Drogue et courses de rue, les jeunes de Phuket Town ciblés par la police

courses de rueLa police de Phuket Town intensifie ses patrouilles dans Phuket Town et à Saphan Hin pour lutter contre les ‘gangs de jeunes’ qui consomment de la drogue dans les lieux publics et organisent des courses de scooter dans les rue.

Cette décision a été prise quand le maire adjoint de Phuket Town Kawee Tansuktanon a lever le problème en début de semaine, demandant une réponse des autorités aux nombreuses plaintes formulées par les riverains.

Les secteurs où les ‘gangs de jeunes’ se rassemblent pour consommer de la drogue sont le Parc du 72ème Anniversaire de la Reine Sirikit (Dragon Park) et le Parc du Roi Rama IX (Suan Luang), mais aussi le Parc de Saphan Hin, le stade couvert proche ainsi que Soi Bang Yai, entre le canal Bang Yai et Saphan Hin.

“La population et les touristes sont dérangés par le bruit et se sentent menacés, ce qui a un impact négatif sur l’image touristique des lieux. Les services compétents doivent collaborer afin de résoudre ce problème” conclut la réunion

En réponse, le surintendant adjoint de la police de Phuket Town le lieutenant colonel Chao Pomna et l’inspecteur de la Police de la Route de Phuket Town le lieutenant colonel Watchara Puakjan ont expliqué que des officiers en uniforme et en civil installeraient des checkpoints de 20h à minuit et organiseraient des patrouilles dans les secteurs à risque.

Des caméras de vidéosurveillance et un meilleur éclairage public y seront installés, le paysage sera lui modifier pour améliorer la visibilité.

Les garages motos seront la cible d’intervention afin de prendre des mesures fortes contre les vols de deux-roues et la revente des pièces, par ailleurs ils seront aussi inspecté pour s’assurer qu’ils ne vendent pas d’équipements non homologués.

Le Bureau des Transports de Phuket réalisera également des contrôles pour s’assurer que les pots d’échappements utilisés ou en vente respectent les normes gouvernementales.

Un groupe Line sera créé afin que les services concernés puissent coopérer plus facilement.

Un rapport de la municipalité de Phuket Town révèle que toutes les personnes en infraction seront inscrites dans un fichier dédié, sans pour autant confirmé la manière dont la lois serait appliquée contre ces ‘jeunes’.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr