Le DSI installe des panneaux avertissant des empiètements sur les plages de Layan et Leypang

DSILes officiels du département spécial d’investigation (DSI) ont installé des panneaux mettant en garde contre les empiètements sur les plages de Leypang et Layan.

Les panneaux ont été installés après le verdict de la cour suprême le 1er Novembre contre les réclamations individuelles de terrains d’un total de 178 rais, et annonce qu’ils seraient rendus au public.

Le 10 Novembre, le gouverneur de Phuket Norraphat Plodthong, accompagné de personnel de l’armée royale thaïe, avaient installé de panneaux ‘no trespassing’ sur l’un des terrains parmi ces 178 rais de front de mer des plages de Layan et Lay Phang, sur la côte ouest de Phuket.

Le directeur général du DSI le colonel Paisit Wongmuang, le chef adjoint du DSI le lieutenant colonel Prawut Wongsrinil ainsi que le lieutenant colonel Montree Boonyayothin, directeur du bureau des ressources naturelles et de l’environnement du DSI étaient présents lorsque les panneaux ont été installés.

L’équipe présente est constituée de 30 officiers, dont des officiels du district de Thalang, de l’organisation administrative de Cherng Talay (OrBorJor), de la 5eme division d’infanterie de l’armée royale thaïe, du centre de commandement de la marine royale thaïe, du département royal des forêts de Phuket, de la police de Cherng Talay, du bureau maritime de Phuket et du bureau du cadastre de Thalang.

Les panneaux rappellent le verdict de la cour suprême rendant le terrain public et mettant en garde contre toute tentative d’empiétement.

“Aucun empiètement sur un terrain public du front de mer de Lay Phang et Layan, Moo 4 et Moo 6 a Cherng Talay. La cour suprême a jugé que ce terrain est public. Les structures doivent être démolies et toute personne empiétant sur le terrain doit quitter les lieux avant le 15 Décembre. Des poursuites seront engagées contre toute personne qui enfreint la décision de la cour suprême” avertit le panneau.

Le colonel Paisit a déclaré “C’est un problème important, le terrain doit être rendu au public. Nous avons donné a toute personne qui empiète sur ce terrain une chance de s’en sortir convenablement. La loi sera appliquée avec la coopération du gouvernement et des riverains. Ce terrain sera un lieu de tourisme pour chacun”

Retrouvez cet article sur Phuket.fr