Facebook rate la date butoir pour bloquer les pages jugées insultantes envers la monarchie

facebookFacebook (FB) n’a pas bloqué plus de 100 pages jugées insultantes envers la monarchie ou ayant menacé la ‘sécurité nationale’, comme demandé par l’autorité de régulation des ‘télécommunications’ de Thaïlande. FB invoque la nécessité d’un ordre official du tribunal pour bloquer de tels sites.

Les utilisateurs FB en Thaïlande peuvent toujours avoir accès à ces sites malgré la date butoir non respectée pour en interdire l’accès. 
 
Le centre national de diffusion et de télécommunication (NBTC) avait donné la semaine dernière à Facebook Thailand jusqu’à 10h mardi pour supprimer 131 URL dont le contenu est jugé insultant envers la monarchie ou menaçant la sécurité nationale. 
 
Le non-respect de cette date limite pour supprimer ces URL résultera en des poursuites, a averti le NBTC. 
 
Takorn Tantasith, secrétaire général du NBTC, s’est rendu au quartier général de l’association des fournisseurs d’accès internet thaïs (TISPA) pour vérifier si les 131 URL avaient été bloquées. 
 
Il a par la suite informé les journalistes que Facebook avait informé la TISPA n’avoir reçu aucun ordre official du tribunal demandant de bloquer les URL, donc qu’il ne pouvait pas les rendre inaccessible en Thaïlande. 
 
Il a indiqué que les autorités avaient uniquement envoyé à Facebook l’ordre du tribunal No 31 sans préciser aucun détail et que le réseau social américain avait besoin de tous les détails. 
 
M. Takorn a signalé que le ministère de l’économie digitale demandera des ordres du tribunal pour chacune des 131 URL et les enverra à Facebook. 
 
Il a ajouté que Facebook avait déclaré coopérer avec les autorités lorsqu’il recevrait des ordres du tribunal.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr