Harcèlement d’une femme de ménage, la police met en garde

femme de ménageLes agissements d’un touriste d’Oman, qui séjournait à Patong, a forcé la police a rappeler aux touristes la manière dont ils doivent se comporter pendant leurs vacances à Phuket.

La police de Patong a confirmé à The Phuket News qu’un touriste d‘Oman était poursuivi pour le harcèlement d’une femme de ménage dans sa chambre d’hôtel le 3 Janvier.

Le lieutenant colonel Theerasak Boongsaeng de la police de Patong a indiqué “Le 3 Janvier nous avons inculpé un omanais de 55 ans de harcèlement, après qu’une jeune femme de 25 ans nous ait signalé qu’il avait essayé de la toucher de manière inappropriée alors qu’elle faisait le ménage dans la chambre” dit le lieutenant colonel Theerasak.

“La femme de chambre nettoyait la chambre quand le client est entré et a commencé à lui parler, il l’a ensuite invité à aller manger avec elle.

“Quand elle a refusé, il s’est approché comme si il allait la prendre dans ses bras. La femme a pris peur et a crié à l’aide. D’autres membres du personnel de l’hôtel sont rapidement arrivés dans la chambre. Le client lui est sorti” explique t il.

“Le propriétaire de l’hôtel n’a pas apprécié le comportement de ce touriste et nous a demandé d’intervenir.

“Le touriste a payé B30,000 de compensations et a présenté ses excuses à la femme de ménage” indique le lieutenant colonel Theerasak.

Le lieutenant colonel Theerasak n’a ni dévoilé le nom de la victime ni celui du touriste “Je pense qu’il est préférable de ne pas divulguer leurs noms, ils seront moins affectés par cet incident, c’est une affaire délicate” dit il.

“Je ne veux pas que cela arrive aux femmes. La femme de ménage faisait simplement son travail. Elle est mariée et est mère d’un enfant.

“Les touristes doivent se rappeler que le harcèlement n’est pas acceptable, à aucun moment. S’ils commettent de telles choses ils en subiront les conséquences. Respectez notre pays et nos femmes” ajoute le lieutenant colonel Theerasak.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr