Histoire de Phuket : Pirates de l’Andaman

piratesIl y a 400 ans, les eaux baignant Phuket étaient infestées de redoutables pirates. L’importance et les destins de ces bandes de pirates venues du Japon, de Sulawesi ou de Malaya ont grandi et décliné au fil des années – mais à cette époque les mers étaient extrêmement dangereuses à naviguer pour un navire isolé.

Il nous est parvenu un récit épique d’une attaque d’un escadron pirate ‘Illanun’ (Malais) contre un navire britannique isolé en 1863.

Le navire, une brigue commerciale basée à Singapour, la Lizzie Webber; transportait pour sa défense 12 canons, son capitaine était John Ross Northwood, secondé par son premier maitre M. Simpson, son équipage était malais.

Lors de l’une de ses routes commerciales vers Bornéo, le capitaine Northwood embarquât son épouse anglaise et son fils de 4 ans avec lui sur le navire.

A Bornéo, il embarquât des passagers et chargeât de la cargaison, dont une grande caisse de pièces d’or et d’argent d’un marchand afin de la livrer dans une banque de Singapour.

Des rumeurs de sa cargaison durent fuiter, car un jour au port un ‘négociant’ malais montât à bord de la Lizzie Webber, mais ne fit jamais aucun négoce.

Il semblait suspicieusement curieux à propos des canons du navire. Kassim, fidèle second de Northwood, apprit plus tard que le visiteur était Si Rahman, un célèbre capitaine pirate Illanun.

La Lizzie Webber mit les voiles dans la soirée mais le lendemain matin elle fut retrouvée au mouillage sur une mer calme près de l’ile de Labuan. Puis huit embarcations Illanun apparurent approchant au lointain, leurs rames cadençant sur les eaux matinales.

Le capitaine Northwood savait qu’il n’avait aucune chance de s’enfuir et qu’il devait donc se battre pour son navire … l’équipage se mit aux postes de combat, les canons furent sorti, les mousquets et les sabres distribués aux marins.

La capitaine Northwood se précipitât dans les quartiers ou se trouvaient sa femme et son fils. Elle savait aussi bien que lui le sort qui l’attendait si les pirates prenaient possession du navire, il lui remit donc un revolver lui intimant de tirer sur son fils avant de se tirer dessus si les pirates abordaient … L’escadron de pirates fondit sur sa proie.

Continuez votre lecture sur Phuket.fr