La situation des réserves en eau de Phuket est catastrophique

réserves en eauPhuket a un grave problème de pénurie d’eau. Mais aucun avertissement ni aucune suggestion de rationnement de l’eau ne semble vouloir venir de la part de l’Autorité Provinciale des Eaux de Phuket. Et pendant ce temps, les habitants se tournent vers les médias pour exprimer leur frustration.

Le 6 Février le PWA prévoyait d’instaurer des restrictions d’eau dans les quartiers résidentiels de l’île selon les jours pairs et impairs, avant de finalement revenir sur cette annonce le lendemain indiquant qu’il n’y aurait aucune restriction.

“Le Département Royale de l’Irrigation de Phuket confirme qu’il y avait suffisamment  d’eau dans les réservoirs – Bang Neow, Bang Ward et Klong Katha. Le PWA peut approvisionner la population en eau normalement. Les restrictions d’eau sont annulées. Nous présentons nos excuses pour ce désagrément.”

Mais au fil des dernières semaines voir des camions citerne circuler sur l’île est devenu chose commune – au point que pendant le weekend le gouvernement provincial demandait à ces camions citerne de ne pas emprunter Patong Hill le jour de Songkran.

Ces derniers jours, The Thaiger a reçu de nombreux messages indiquant que l’eau du robinet ne coulait soit pas du tout, soit qu’au goutte à goutte et était extrêmement trouble.

“Hier quand nous nous sommes réveillé il n’y avait pas d’eau à Ketho Kathu. Mon propriétaire, qui vit non loin de là m’a dit “L’eau est coupée à Kathu? Ici non plus nous n’avons pas d’eau.”

“A Kathu la pression était faible et maintenant il n’y a plus d’eau.”

“Dans mon magasin de Kamala l’eau coule au goutte à goute et plus généralement depuis environ 30 jours nous n’avons presque plus d’eau.”

“Pas d’eau à Chalong.”

“Pas d’eau à Kathu, dans le secteur de PSU.”

On ne peut pas non plus échapper à la vue des trois principaux réservoirs de Phuket dont le niveau est critique.

Tous les espoirs résident maintenant dans Songkran, espérant que le festival annuel de l’eau et Nouvel An Thaï apportera la saison des pluies et remplira les réservoirs.

Habituellement les pluies saisonnières de moussons débutent entre fin Avril et début Mai, Mai étant le mois le plus humide de l’année. Habituellement…

Mais la météo n’est pas fiable à 100% et l’absence d’initiative du PWA à ce sujet, sa confiance dans les prières les grandes espérances et les doigts croisés pourrait aboutir à un problème catastrophique si Phuket venait vraiment à ne plus avoir d’eau potable du tout.

La plupart des problèmes actuels auraient pu être évités avec un plan de rationnement de l’eau mis en place il y a deux mois comme annoncé initialement. Le PWA aurait pu compter sur la totale coopération de tous la population, qui réalisent maintenant que les réserves d’eau douce de l’île sont des ressources précieuses qui doivent être gérées de manière professionnelle.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr