L’armée demandent le permis aux chauffeurs de transports publics

l'armee demande le permisL’armée demandent aux chauffeurs de transports publics et aux taxis d’obtenir le permis approprié au transport de passagers

Sur initiative de l’armée royale thaïe, le bureau des transports de Phuket demande à tous les chauffeurs des transports publics, y compris les chauffeurs de taxi de van et de car, de s’inscrire pour obtenir un permis de conduire pour le transport de passagers.

Crime, Transports, Armée,

L’appel aux taxis et conducteur de van leur imposant d’avoir un permis adéquat a été relayé dans une note officielle du PLTO, que The Phuket News a reçue hier, mais qui est date du 10 Février, dont le titre est “Formation et Epreuves d’obtention du permis de conduire pour le transport de passager (classe Spéciale) … Comme le veut la politique de transports publics pour soutenir le tourisme à Phuket”

“La base de l’armée de la Region 4 de Nakhon Sri Thammarat et le bureau provincial de Phuket prennent des mesures pour résoudre ce problème afin d’assurer la sécurité et la civilité” disait la notice.

“Cela est entrepris pour nous assurer que les touristes profiteront d’un service efficace et aient plus confiance lorsqu’ils se déplaceront à Phuket. Cela permettra de donner une meilleure image de Phuket.

“Le PLTO sur ordre du secrétaire du comité de gestion des transports publics, travaille à résoudre le problème des uniformes des chauffeurs, de leurs permis de conduire, des tarifs, des courses et de prise en charge des clients” indiquait la notice.

Le PLTO organisera “une formation et des épreuves spéciales pour les conducteurs qui ne disposent pas de permis de conduire ” du 24 au 26 Février. “Habituellement, nous organisons ces épreuves seulement une fois par mois” précisait la notice.

Une formation et des tests seront organisés le 24 Février pour les chauffeurs de transports publics, autrement dit les taxi et conducteurs de véhicules immatriculés de plaques vertes pour le transport commercial de passager, signale le PLTO.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr