Le DSI arrête un américain pour une escroquerie à B235 millions

escroquerieUn acteur américain en séjour à Phuket a été arrêté dans le cadre d’une affaire d’escroquerie internationale basée à Singapour qui a fraudé plus de B235 millions à des investisseurs thaïs.

Le Département Spécial d’Investigation (DSI) a annoncé l’arrestation et la mise en détention de l’américain Derrick Matthew Keller par le Bureau de l’Immigration de Phuket et les officiers du DSI.

Les détails de l’arrestation de Keller n’ont pas été révélés.

Keller était recherché pour son rôle dans Eagle Gates Group Co Ltd, qui a escroqué ses victimes via un schéma d’investissements en Thaïlande et à l’étranger.

La compagnie, qui existe depuis plus de 10 ans et dit être une compagnie américaine d’échanges boursiers, siphonne l’argent des investissements, a précisé le DSI.

La compagnie exerce dans deux principales opérations, un groupe d’agents organise des séminaires sur l’investissement afin d’attirer des investisseurs, un autre groupe procède aux transactions, explique le DSI.

Le DSI a reçu plus de 250 plaintes de personnes ayant signé une pétition pour demander une enquête sur les activités de cette compagnie en Thaïlande.

La totalité des plaintes donnaient une fraude de près de B235 millions.

Le DSI a indiqué que Keller faisait partie des 32 personnes (23 thaïs et 9 étrangers) recherchées dans cette affaire.

13 suspects – Keller et 12 thaïs – ont déjà été arrêtés.

Pendant son interrogatoire, Keller a déclaré aux officiers être un acteur travaillant en Chine, et avoir été recruté par un homme de Singapour pour devenir directeur exécutif de Eagle Gates Group Co Ltd pour apporter crédibilité et réputation à la compagnie.

Le DSI mènera une enquête sur le rôle de Keller.

Le DSI a par ailleurs signalé que leur enquête avait permis de découvrir que plus de B1 milliard d’investissements avaient été transférés depuis les comptes bancaires des victimes.

L’agence a confirmer étendre son enquête et tracer les transactions. Elle sera aidée du Bureau Anti-Blanchiment (Amlo).

Retrouvez cet article sur Phuket.fr