Le gouverneur avance des solutions contre la pénurie d’eau

gouverneurLe gouverneur de Phuket a lancé une ‘offensive’ de relations publiques sur le actions entreprises pour lutter contre la pénurie d’eau, alors qu’il n’admettait pas la veille que Phuket était en état de sécheresse.

D’après plusieurs rapports publiés par le Département des Relations Publiques de Phuket, le gouverneur Phakaphong Tavipatana a une nouvelle fois ordonné aux municipalités de s‘assurer que leurs résidents soient approvisionnée en eau pour un usage domestique.

Après une réunion tenue au Provincial Hall le 23 Avril, la Municipalité de Rassada a reçu l’ordre spécifique de s’occuper de ses résidents.

Cet ordre a été donné alors que des habitants de la résidence Ua Arthorn de Baan Kuku à Rassada ont protesté devant le Provincial Hall pendant cette réunion.

Ils manifestaient parce qu’ils n’avaient plus accès à l’eau depuis un mois et dépensaient tout l’argent économisé dans un fond commun pour acheter de l’eau auprès d’opérateurs privés, sans aucune assistance des officiels.

Selon le rapport du Département des Relations Publiques, des représentants de la résidence Ua Arthorn étaient présents lors de cette réunion, tout comme des représentants ‘autres communautés défavorisées de Rassada,.

Les officiels ont reçu l’ordre d’intensifier leurs efforts d’assistance aux habitants privés d’eau en raison des “restrictions” mises en place – décrites comme une réduction de la pression dans les canalisation – qui ont laissé de nombreux secteurs ‘en altitude’ sans eau courante.

“Les officiels de Phuket préparent un plan pour aider ces personnes pendant la saison sèche. Ce plan prévoit de fournir une aide pendant 50 jours” indique le rapport, probablement tablant sur un retour des pluies après ce délai.

“La province de Phuket a déjà préparé 15 camions citernes qui iront alimenter la population. Les administrations locales mettront en place des centres de réclamation afin que les habitants puissent informer les autorités qu’ils n’ont pas d’eau, et pour que les officiels puissent se coordonner avec le PWA (Autorité Provinciale des Eaux de Phuket) pour livrer de l’eau dans ces secteurs” signale t il.

Le rapport indique que 15 camions citerne sont actuellement disponibles pour livrer de l’eau dans les secteurs qui en ont besoin :

  • Municipalité de Rassada : trois camions d’une capacité de 7.000 litres chacun

  • Autorité Provinciale des Eaux de Phuket : sept camions d’une capacité de 6.000 litres chacun

  • Département de Prévention et de Lutte contre les Catastrophes (DDPM) de la Région 18 : deux camions d’une capacité de 10.000 litres chacun

  • Département des Routes Secondaires de Phuket : deux camions d’une capacité de 6.000 litres chacun

  • Département des Ressources en Eaux de la Région 10 à Surat Thani : un camion d’une capacité de 6.000 litres

“Les officiels de Phuket considère d’une extrême importance de continuellement s’occuper de nos frères et soeurs dans nos communautés. La province de Phuket est unie avec les officiels des administrations locales et s’efforce d’aider la population qui n’a plus accès à l’eau” a déclaré le gouverneur Phakaphong.

Le gouverneur Phakaphong a spécialement mentionné “nos frères et soeurs de Karn Keha Rassada (officiellement résidence de Karn Keha Ua Athorn à Rassada), qui comprend 702 logements où vivent 1.500 personnes.”

“J’ai ordonné à la Municipalité de et aux officiels des autres organisations administratives de s’empresser de trouver une solution au problème de nos frères et soeurs.

“Aujourd’hui de l’eau est distribuée à nos frères et soeurs de cette communauté, grâce  au camions citerne du PWA et de plusieurs autres services gouvernementaux” dit il.

En accord avec les règles du Ministère de l’Intérieur, la Municipalité de Rassada devra “supporter le coût du carburant des camions prêtés par les autres municipalités” a signalé le gouverneur Phakaphong.

“En ce moment 10 camions citerne sont prêts” a t il dit, indique le rapport – bien qu’auparavant il parle de 15 camions citerne prêts à être déployés.

“Nous ne ferons pas payer aux résidents les coûts de cette eau” a assuré le gouverneur.

Mais il ajoute “Cependant en ce qui concerne leur facture d’eau, ils devront payer le prix habituel, B70 par mois.”

Le gouverneur Phakaphong a aussi ordonné à la Municipalité de Rassada de surveiller les besoins en eau de plusieurs autres communautés de Rassada – Hon Sai Thong, Baan Kuku, Ruam Pattana, situé derrière Supanimit Village, Soi King Kaew et Koh Siray Moo 1 – afin de déterminer combien d’eau est nécessaire dans ces secteurs.

“Ensuite la Municipalité de Rassada pourra identifier ou installer des points de distribution, et installer des cuves grâce au budget du Ministère de l’Intérieur” dit il.

Après cette réunion, le gouverneur Phakaphong a tenu une nouvelle conférence de presse pendant laquelle il a expliqué que le Bureau Provincial de Phuket, dont il est le chef, travaille avec d’autres services gouvernementaux afin d’assurer une gestion de l’eau pour qu’il y en ait suffisamment pour cette ‘quasi’ sécheresse (sic).”

Le nombre de secteurs touchés par cette “situation de sécheresse” augmente, et de plus en plus de personnes n’ont plus accès à l’eau courante, a admis le gouverneur Phakaphong.

Il a indiqué avoir participé à une réunion, ou plusieurs, afin de discuter de la situation et de trouver une solution au problème de pénurie d’eau.

Cette conférence de presse a aussi servi a annoncer qu’il avait rencontré le directeur du PWWA de Phuket Graisorn Mahamad, le directeur du Bureau Provincial de l’Irrigation de Phuket Somsawat Chaisinsod, et les responsables des trois districts de Phuket – Muang, Kathu et Thalang – ainsi que d‘autres officiels et représentants des communautés.

Dans son message aux médias, le gouverneur Phakaphong a expliqué “La province de Phuket a transmis une note urgente aux trois chefs de district et aux responsables des organisations administratives locales afin qu’ils trouvent de l’eau dans leurs secteurs respectifs et la distribue à leurs résidents.”

“SI vous rencontrez le moindre problème dans vos démarches, vous devrez le signaler immédiatement au chef de district, et informer le DDPM-Phuket et le Bureau de Développement Provincial de Phuket – à chaque fois” dit il.

“Ainsi les administrations locales suivront les directives du DDPM pour résoudre ce problème” a ajouté le gouverneur Phakaphong.

“Les administrations locales devront informer leurs résidents ou et quand de l’eau sera disponible, et devront mettre en place des centres de réclamation qui seront ouverts 24h/24, et faire un rapport sur la situation de l’eau dans leur secteur auprès du Bureau Provincial de Phuket tous les jours à 16h – dès aujourd’hui et jusqu’à nouvelle ordre.” a t il ajouté.

LE rapport du Département des Relations Publiques indique que le total des précipitations à Phuket entre Janvier et Mars était de 86.5 millimètres.

Le rapport indique également que le PWA avait confirmé que le volume d’eau pompé dans le réservoir de Bang Neow à Srisoonthorn avait été réduit de 26,000 mètres cube par jour à 17,000 mètres cube par jour.

Le volume d’eau pompé dans le réservoir de Bang Wad à Kathu a été réduit de 36,000 mètres cube par jour à 24,000 mètres cube par jour.

A propos du district de Kathu, le rapport signale que trois sources privées de Kathu avait promis de fournir de l’eau que le PWA distribuera aux habitants, l’étang du Kathu Floating Market, l’étang de Tak Dad et l’étang de Fad.

Toutefois le PWA n’a pas trouvé de sources privées pour alimenter le district de Muang, signale le rapport.

La Municipalité de Phuket Town a réduit le volume d’eau pompé dans le réservoir de Bang Wad de 18,000 mètres cube par jour à 12,000 mètres cube par jour.

Le volume d’eau pompée dans le réservoir de Khlong Katha à Chalong reste de 5,000 mètres cube par jour.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr