Le jeune garçon disparu hier reste introuvable

garçonLes recherches de Supat Jampathong, 11 ans, se sont achevées au coucher du soleil sans que les équipes de recherches aient pu localiser le jeune garçon.

Supat, un élève de l’école Wat Mongkolwararam, jouait avec six amis dans les vagues de Nai Yang beach hier quand les enfants ont été pris par une vague et emporté vers le large.

Les garçons avaient de l’eau jusqu’aux genoux lorsqu’ils ont été surpris.

Deux ont été secourus par un surfeur norvégien, Terje Tonnessen. Trois autres sont parvenus à revenir jusqu’à la plage.

Supat a été emporté.

Aujourd’hui, les recherches menées par les équipes de secours de la marine, par des officiels locaux, des riverains ainsi que le Club de Sauvetage en Mer de Surin Bang Tao sont restées infructueuses.

Les officiels ont installé un éclairage sur la plage par précaution car des volontaires ont décidé de veiller pendant la nuit.

Les espoirs de retrouver le jeune Supat vivant s’amenuisent, et des riverains ont commencé à déposer des bâtonnets d’encens sur la plage pour accompagner leurs prières.

L’incident a soulever de ‘graves’ questions’ quand à la capacité des sauveteurs de la plage à assurer la sécurité et à réaliser des sauvetages au milieu des courants et des dangereuses vagues.

Des drapeaux rouges ont été hissés sur la totalité de Nai Yang Beach depuis la disparition de Supat.

The Phuket News tente de confirmer la qualité de la formation des sauveteurs et leur capacité à réaliser des sauvetages dans ces conditions, ainsi que l’équipement mis à leur disposition qui leur permettrait de réaliser ces sauvetages sans se mettre en danger.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr