Le Temple de Kathu arnaque t il les touristes chinois?

TempleChaque jour des centaines de cars transportant des touristes chinois s’agglutinent dans les petites rues voisines du ‘vieux Kathu’, au nord de Phra Phuket Kaew Road, pour y déposer les touristes venus visiter le Temple de Kathu. Maintenant le temple a développé une activité commerciale intense proposant des amulettes dont certaines se vendent plus de B20,000.

Les touristes sont guidés vers les artefacts présentés dans le temple, et écoutent les histoires, vraies ou fausses, à leurs sujet.

Spotlight Phuket, qui a rendu publique l’affaire de corruption de la police de Patong en Octobre dernier, a décrit ce commerce comme une arnaque.

S’adressant à deux personnes concernées par les visites du site, ces derniers ont admis que le temple collaborait avec une compagnie de tourisme chinoise.

On dit aux touristes que ce sont des amulettes ‘porte bonheur’. Mais il est impossible de le prouver.

Les activités commerciales du temple sont un autre exemple d’innocents touristes chinois déposés dans plusieurs endroits qui ne font pas partie de leur programme de visite, et ou ils sont encouragés à acheter des produits hors de prix, des pierres précieuses, du latex (et des produits à base de caoutchouc), des herbes, des fruits séchés, et dans ce cas des amulettes religieuses.

Ce problème d’une communauté bouddhiste impliquée dans des activités commerciales douteuses fait maintenant l’objet d’une enquête de police. Un traducteur qui travaille pour une des compagnies de tourisme chinoise qui visite ce temple, a indiqué que les compagnies de transport reçoivent 50% des ventes réalisées auprès des touristes de leur car afin de les inciter à conduire le groupe de touristes dans ce temple.

D’un autre côté les cars provoquent des problèmes de circulation dans les petites rues adjacentes du village qui sont totalement inadaptées pour recevoir des cars de tourisme.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr