Le Top 10 des plages de Phuket

plagesLes plages de Phuket se sont améliorées au cours des cinq dernières années après la décision en 2014 du gouvernement militaire de débarrasser les plages de la côte ouest de leurs vendeurs. Les petits restaurants les chaises longues et les parasols sont partis. Maintenant il y a un nombre limité de chaises longues et de parasols dans certaines portions de plages, pas sur toutes.

Vous croiserez toujours des vendeurs sur les plages de la côte ouest de Phuket, des jet skis et des parachutes ascensionnels, mais beaucoup moins qu’avant 2014 quand la situation était alors hors de contrôle. Maintenant, beaucoup des plages de Phuket ressemblent à des panoramas de carte postale – au moins il n’y a plus tous ces murs de chaises longues et de parasols.

Voici le Top 10 des meilleures plages de Phuket selon The Thaiger (sans ordre particulier)

Nai Harn

Une plage carte postale au sud de Phuket et un hôtel unique qui surplombe la plage d’un côté et un filet de l’autre. La plage se démarque par son ‘presque sous développement’, dû à la présence du temple adjacent à la plage. Il y a tout de même quelques petits restaurants derrière la plage. Derrière Nai Harn Beach se trouve également une lagune  et une petite île, populaires auprès ds familles et lieu prisé pour les picnics du weekend.

Kata Beach

Une des plages les plus populaires de Phuket, un ‘croissant’ idéal pour le surf. Bien que Phuket ne soit pas réputée pour ses spots de surf, il est possible d’y prendre de bonnes vagues pendant la mousson – de Mai à Novembre. Il y a plusieurs bars situés au sud de la plage et quelques grands hôtels.

Nai Yang

Célèbre pour une raison en particulier – les photos d’avions décollant de et atterrissant à l’Aéroport International de Phuket, Nai Yang Beach est bordée d’une part du Parc National Sirinat et d’une série de petits bars, magasins et hôtels d’autre part. On y trouve beaucoup de très bons petits restaurants. Le nord de la plage (il y a un parking, au nord du périmètre de l’aéroport) est idéal pour prendre en photo les avions qui atterrissent.

Kamala

Kamala connaît une transformation de style avec sa partie nord accueillant des clubs et des condos de standing. De nombreux riverains ne sont pas ravis de ces changements apportés à leur petit village de bord de mer. Mais de nouveaux services se développent et créent de l’emploi et dynamise l’économie de la ville. Kamala Beach est très populaire et dispose d’eau calmes et peu profondes. Elle est idéale pour les familles avec de jeunes enfants.

Naithon

Naithon Beach a été l’une des plages les plus touchées par les changements de 2014. Plus de petits restaurants le long de la plage, ils ont été remplacés par des nouveaux installés de l’autre côté de la route. A une extrémité de Naithon Beach se trouve le Trisara, et à l’autre extrémité le Pullman Phuket Arcadia Naithon Beach, qui approvisionnent les restaurants et les magasins de touristes. La baignade peut y être dangereuse pendant la mousson.

Ao Yon

Ao Yon est la seule plage de l’est présente dans cette liste, mais elle y mérite sa place. C’est une petite plage qui n’a pas le fast des plages de l’ouest. Mais elle est calme et l’on s’y relaxe et profitant de petits bars et de restaurants. On y trouve aussi le resort The Cove.

Mai Khao

Des kilomètres de plage – et souvent à certains endroits on ne croise aucune autre personne de toute la journée. Il y a maintenant plusieurs hôtels cinq étoiles le long de Mai Khao mais le secteur reste ‘isolé’ des autres secteurs très fréquentés de Phuket – Pendant la mousson, la plage peut devenir très dangereuse, l’eau devient rapidement très profonde ce qui crée de grosses vagues à proximité de la plage.

Bang Tao

Bang Tao est une petite communauté animée et une plage très appréciée des locaux, des touristes et des expats. Elle est devenue la plage préférée de Phuket devançant Surin Beach après la destruction des restaurants et des clubs par les bulldozers. Ici il y a encore beaucoup de petits bars, restaurants et même des hôtels – 3, 4 et 5 étoiles.

Kata Noi

’Noi’ signifie ‘petit’ en thaï et Kata Noi est la petite cousine de la proche Kata Beach, juste au nord. La plage, bien que petite, est l’une des plus propres de l’île grâce à la présence du Katathani Resort qui s’occupe de l’entretien de la plage. SI vous recherchez quelque chose de plus calme, Kata Noi vaut le détour. C’est l’une des plus petites plages de l’île. Elle accueille Villa Royale et Mom Tri’s Kitchen, qui surplombent la plage.

Ya Nui

Au sud de Nai Harn, et probablement la plus petite plage de l’île, il y a des zones rocheuses et une petite bande de sable. On trouve toujours un vendeur proposant des boissons et l’on peut manger en traversant simplement la route. Le parking n’est pas grand, le scooter est idéal pour s’y rendre. C’est la plage la plus au sud de la côte ouest  avant le Cap Promthep.

Bonus – Laem Singh

Elle sera Numéro 11 mais mérite d’être connue. Auparavant une plage vibrante et animée, à laquelle on accédait par une propriété privée. L’accès y est maintenant fermé et l’on ne peut rejoindre Laem Singh Beach qu’en bateau. Intacte, elle est à l’opposé des plages bondées telles que Kamala et Surin. Pour s’y rendre, il suffit de trouver un long-tail depuis Kamala ou Surin et de payer le trajet.

• Il n’y a pas de ‘plage privée’ en Thaïlande. Si certains resorts peuvent occuper des grandes portions de plage, vous avez le droit de vous y baigner.

• Se baigner peut être très dangereux à certains périodes de l’année – de Mai à Novembre. Bien que des sauveteurs ‘patrouillent sur les plages les plus populaires de l’île’, ils ne sont pas tout le temps en service. Si les drapeaux rouges sont hissés sur la plage, ne vous baignez pas.

• Si vous vous rendez sur une plage, merci de ramasser vos déchets et de les placer dans les poubelles.

• La mousson coïncide avec l’apparition des méduses, dont les ‘galères portugaises’. Bien que rarement fatales, ses piqûres infligent une vive douleur.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr