Les bateaux arrivent à Koh Phi Phi par la baie de Loh Samah

Loh SamahLes speedboats sont alignés sur la plage de la baie de Loh Samah et apportent leurs flots de journaliers dans le Parc National Hat Nopparat-Mu Ko Phi Phi.

C’est l’information de la journée alors que l’accès à la toute proche Maya Bay – accès en bateau via la plage – reste strictement interdit aux visiteurs jusqu’au 1er Octobre afin de permettre aux coraux et à l’écosystème marin de se régénérer suite à des années de tourisme intensif. La baie est fermée depuis le 1er Juin.

Selon les dernières informations, le chef du Parc National Hat Nopparat-Mu Ko Phi Phi, Worapoj Lomlim, a confirmé qu’un quai flottant serait bien installé dans la baie de Loh Samah afin que les bateaux puissent débarquer leurs touristes sans avoir à jeter l’ancre  et risquer d’endommager les récifs de Loh Samah.

Les speedboats peuvent donc retourner dans la baie de Loh Samah, a quelques centaines de mètres de jungle seulement de la célèbre Maya Bay.

Le chef Worapoj étant indisponible aujourd’hui, c’est le chef adjoint du parc, Pinij Aung-Chuan, qui a déclaré à The Phuket News ce matin “Les touristes peuvent visiter le site tout à fait normalement. Il n’y a pour l’instant aucune restriction du nombre de bateaux ni de touristes autorisés à Loh Samah”

Le chef adjoint Pinij a cependant assuré à The Phuket News qu’aucun touriste n’avait le droit d’accéder à Maya Bay.

“Les touristes ne peuvent pas se rendre à Maya Bay [depuis la baie de Loh Samah] car des officiers du parc sont postés le long du chemin pour surveiller les touristes, tandis que le chemin alternatif est trop escarpé et en bordure de falaise” dit il.

S’exprimant au sujet du projet de restauration des récifs de Maya Bay, M. Pinij signale “Le Département des Parcs Nationaux et de la Protection de la Faune et de le Flore (DNP) collabore avec le Département des Ressources Maritimes et Côtières (DMCR) et le Département de Science Marine de la Faculté de Pêche de l’Université Kasetsart.

“Nous coordonnons nos études et apportons des ‘branches’ de corail depuis des récifs matures de Koh Yoong que nous plantons à Maya Bay” déclare t il.

En ce qui concerne le succès de ce projet, M. Pinij a expliqué “Il est encore trop tôt pour annoncer quoi que ce soit. Nous continuons à récolter des données et le projet n’est pas encore terminé”

M. Pinij a aussi confirmé que ces officiers n’ont jusqu’ici rencontré aucun problème avec des touristes qui tenteraient de s’introduire à Maya Bay pendant sa fermeture.

Un cordon de bouées flottantes a été installé à l’entrée de la baie pour en barrer l’accès aux bateaux.

Nonthasak Marine, l’une des principales compagnies de speedboats de Phuket vers le site, indiquait en début de mois que la fermeture de la baie n’avait pas de conséquences sur leurs réservations d’excursions.

“Cela ne nous a pas pénalisé” disait Sittichai Buaban, responsable marketing et vente de Nonthasak Marine.

“Nous vendons toujours le même nombre d’excursions, mais au lieu d’emmener les touristes à Maya Bay, nous les emmenons à Phi Phi Don et vers d’autres sites” disait il.

“Nous les emmenons à l’entrée de Maya Bay, où sont installées les bouées, et nos guides leurs expliquent – et leurs montrent – que c’est l’endroit le plus proche ou nou pouvons aller” terminait il.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr