Les flottes de pêche de Phuket protestent contre la Convention ILO

ILOPlus de 200 représentants de l’industrie de la pêche de Phuket se sont rassemblés hier au Provincial Hall afin de remettre une lettre formelle de contestation contre la ratification de la Convention sur l’Organisation du Travail  International (ILO) No. 188 dans la loi thaïe.

L’ILO a adopté la “Convention sur le Travail de la Pêche, 2007” le 14 Juin de cette année, et les articles de cette convention ont été examinés par le gouvernement thaï, ont expliqué les représentants.

Les articles de la convention devraient être transformés en loi en Septembre, ajoutent ils.

Au cours des 11 dernières années, des copies de ce projet de loi a ont été adressées au gouverneur de Phuket pour obtenir son approbation avant d’être renvoyés aux juristes de Bangkok.

Il a été fait de même auprès de 22 des 24 provinces côtières de Thaïlande, ou l’industrie de la pêche est très développée.

Lors de la remise de cette lettre de réclamation, Itsarapong Srisupawadee, responsable des représentants mécontents, a déclaré que faire des articles de la convention une loi créera des problèmes qui nuiront fortement à l’industrie de la pêche, notamment en ce qui concerne le recrutement.

“Si la convention devient une loi, la vie des pêcheurs thaïs sera bouleversée, elle sera contrôlée par des étrangers” dit il.

“Par ailleurs, ces nouvelles régulations requièreront beaucoup d’argent pour améliorer nos bateaux et nos équipements, ce qui pourrait entraîner notre faillite – et la fin de la pêche – car nous ne pouvons pas nous permettre ces dépenses” ajoute t il.

“Beaucoup de personnes perdront leur emploi car l’industrie thaïe de la pêche aura disparu et sera reprise par des étrangers” indique t il.

“Suite à ces décisions, l’Association des Pêcheurs de Phuket a souhaité confirmé sa position et demande au gouvernement de ne pas ratifier la Convention ILO 188 en loi” a déclaré M. Itsarapong.

Le vice gouverneur de Phuket Snith Sriwihok a reçu la lettre de réclamation, sans que soit précisé les suites qui seront données ni à quel service cette lettre de réclamation sera transmise.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr