Les guides touristiques locaux ‘en langue chinoise’ protestent

guides touristiquesPlus d’une centaine de guides ‘en langue chinoise’ thaïs ont défilé aujourd’hui dans les rues et déposé plainte pour demander que les compagnies de tourismes cessent d’engager des guides illégaux. C’est une plainte récurrente dans un jeu de relation publiques entre les guides officiels et les officiels provinciaux.

Ce matin, une centaine de guides en langue chinoise de Phuket ont défilé dans les rues de Wichit et distribué aux compagnies de tourismes des lettres leur demandant de ne pas favoriser les guides illégaux.

Les courier lisaient “A toutes les compagnies de tourisme de Phuket. Vos compagnies attirent beaucoup de touristes chinois à Phuket, ce qui génère beaucoup de revenus. Nous vous remercions de soutenir le tourisme de Phuket.

De nombreuses informations parlent des guides illégaux qui volent nos emplois. Maintenant, nous sommes dans une situation difficile car ces emplois de guides sont réservés uniquement aux thaïs. Toute compagnie qui enfreint la loi risque une amende pouvant aller jusqu’à B500,000. Nous espérons pouvoir compter sur votre coopération”.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr