Les loueurs de parasols réclament plus de place sur Patong Beach

parasolsMoins de 48 heures après la fermeture des bureaux de vote, les loueurs de parasols et de chaises longues de Patong ont adressé une requête officielle demandant plus de place pour leur activité sur Patong Beach, et la création d’une nouvelle section d’activité sur la plage la plus populaire de Phuket.

Cette demande a été déposée auprès de la Municipalité de Patong dès 10h hier matin par Ampien Tientin, le responsable du Patong Sunbed Club, accompagné de plusieurs autres opérateurs de Patong.

Cette requête a été reçue par la Maire de Patong Chalermluck Kebsup et le lieutenant colonel Surasak Peungyeam de l’Armée Royale Thaïe basée Phuket.

M. Ampien demande que la zone autorisée aux loueurs de chaises longues et de parasols soit étendue de 40 mètres pendant la saison touristique de Novembre à Avril.

Il demande également qu’une nouvelle section autorisée aux loueurs soit créée sur la partie centrale de la plage.

Les raisons invoquées pour l’extension de la ‘zone des loueurs’ sont un meilleur service offert aux touristes pendant la saison haute et l’aide que cette décision apporterait au nettoyage de la plage.

“Les loueurs de chaises longues maintiennent propre l’endroit ou ils travaillent en ramassant les déchets ce qui permettrait de conserver la plage propre. Étendre les zones où sont installées les chaises longues augmenterait la sécurité des touristes, car les loueurs surveillent les touristes et veillent sur leurs affaires pendant qu’ils vont se baigner” dit M. Ampien.

La maire Chalermluck a assuré qu’elle aborderait cette demande avec le Comité d’organisation de Patong Beach.

Le lieutenant colonel Surasak participait à cette rencontre en tant que représentant du Comité Provincial de Gestion des Plages, a t elle indiqué.

“Cette demande sera prise en considération. Nous vous tiendrons informés” dit elle.

Afin d’approuver une telle extension le Comité de Gestion de patong Beach doit d’abord obtenir l’approbation du Comité provincial de Gestion des Plages, créée lors de la répression menée contre les vendeurs présents sur les plages de  Phuket en 2014 pendant la “purge anti-mafia”.

Suite à cela, le gouvernement provincial de Phuket avec l’aval du Conseil National pour la Paix et l’Ordre (NCPO) interdisait en 2015 aux vendeurs d’occuper plus de 10% de la superficie de toutes les plages de Phuket.

Phuket est la seule province à appliquer une telle loi limitant les pratiques commerciales sur ses plages.

En Octobre 2016, le nouveau gouverneur de Phuket Chockchai Dejamornthan voulait débarrasser toutes les plages de Phuket de ses vendeurs, signalant qu’aucun service du gouvernement n’avait autorité pour autoriser les activités commerciales sur les plages de Thaïlande, votant cependant une loi autorisant ces vendeurs à occuper 10% de la surface des plages.

“Il semble par ailleurs qu’il y ait toujours des problèmes avec les ‘mafias des chaises longues et des parasols’. Il n’y aura plus e mafias. Il est de mon devoir de déterminer qui doit gérer les plages de Phuket, et je peux vous assurer que ce ne seront pas les mafias et qu’elles seront gérées conformément à la loi” déclarait il.

Mais les opérateurs sont restés, et le gouverneur Chockchai a quitté Phuket.

En Janvier 2017 la maire de Patong Chalermluck elle même avait demandé le retour des opérateurs sur Patong Beach quand des opérateurs astucieux avaient commencé à sculpter des ‘chaises longues’ dans le sable pour les louer aux touristes.

C’était après que la marine ait ordonné le retrait des chaises longues de la plage.

Quelques jours après seulement la Marine Royale Thaïe refusait la demande de la maire Chalermluck.

En Février 2017, les chaises longues étaient de retour sur Patong Beach – uniquement quand le major général Pornsak Poonsawat, commandant adjoint de l’Armée Royale Thaïe de la Région 4, unité militaire responsable du sud de la Thaïlande, donnait son accord sans avoir consulté les officiels provinciaux.

“A Patong, il y a cinq ‘zones des 10%’, avec 180 parasols et 360 chaises longues dans chaque zone” expliquait alors la maire Chalermluck.

“Les prix de location des chaises longues sont plafonnés à B200” disait elle.

“Cela correspond à la politique initiale mise en place en 2014, qui autorise les chaises longues uniquement sur une ‘zone de 10%’” disait elle.

Mais l’empiètement des opérateurs sur Patong Beach a pris de l’ampleur cette année. Le mois dernier les opérateurs de jet-skis se voyaient autorisés le parking de leurs jet-skis et de leurs remorques sur certaines portions de Patong Beach.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr