Les officiels de Kamala défendent leurs efforts de nettoyage des eaux noire déversées sur la plage

KamalaLes officiels de Kamala ont défendus leurs efforts de nettoyage des eaux noires du canal de Pak Bang qui sont déversées sur la plage, déclarant que l’eau était maintenant ‘meilleure’ et ‘plus claire’, admettant cependant que des contaminants sont toujours présents dans l’eau qui traverse la plage.

Leur réponse fait suite à une vidéo publiée samedi dernier par le très respecté groupe écologiste Go Eco Phuket qui montrait des eaux noires traverser la plage jusqu’à la mer.

“Des riverains nous ont parlé de la vidéo publiée samedi. Ce que l’on peut voir se sont les eaux usées traitées qui sont rejetées sur la plage, la couleur noire provient de la boue présente dans le canal. Nous la nettoierons aussi tôt que possible” a déclaré Nopporn Karuna, responsable adjoint de l’Organisation Administrative de Kamala (OrBorTor).

“Au cours des deux dernières semaines nous avons déployé deux systèmes de traitement à l’ozone qui nettoient l’eau du canal. Ces machines fonctionnent maintenant 24 heures sur 24” dit il.

“J’ai inspecté le canal de Pak Bang hier à midi. Maintenant l’eau commence à être plus claire et sent meilleur.

“Mais nous devons consulter les officiels des travaux publics afin de draguer les boues noires du fond du canal” dit M. Nopporn.

M. Nopporn a également avancé que la vidéo avait dû être filmée avant que les effets des générateurs d’ozone ne commence à être constatés.

“Je pense que le clip partagé en ligne était une ancienne vidéo filmée quand le problèmes des eaux noires était pire – mais maintenant les choses s’arrangent depuis que nous utilisons les balles EM (micro-organismes), qui donnent une meilleure odeur à l’eau et la rendent plus claire” dit il.

“Hier un peu d’eau s’écoulait sur la plage mais elle n’était pas aussi noire que ce que l’on voit sur la vidéo” a t il ajouté.

Ittiput Schadt, secrétaire de Go Eco Phuket, déclarait hier “Mon but (en publiant cette vidéo) est que ces eaux usées ne s’écoulent plus sur Kamala Beach car cela nuit à l’image auprès des touristes.

“Mon souhait est que les officiels fassent cesser ces écoulements d’eaux usées sur la plage. Ils peuvent récupérer toute cette eau (traitée ou non) et l’utiliser ailleurs et combler le canal qui traverse la plage avec du sable.

“Ainsi il n’y aura plus jamais d’eaux usées sur Kamala Beach” dit il.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr