Les tour operators contestent les nouvelles règles et boycottent les Similan et Surin

tour operatorsLes tours opérators en ont assez des changements de cap concernant les excursions et les bateaux de tourisme et veulent boycotter et ‘perturber’ les excursions afin que leurs protestations soient enfin entendues.

Quelques 50 tour operators de Phuket et Phang Nga ont déclaré suspendre leurs excursions Similan-Surin dans l’Andaman (au large de la côte de Phang-Nga) aujourd’hui et demain pour protester contre la décision du Département des Parcs Nationaux et de la Protection de la Faune et de la Flore (DNP), de limiter le nombre de visiteurs à 3,850 par jour. Ce nombre comprend également 525 ‘plongeurs’.

Thai PBS indique que la nouvelle limitation du nombre de visiteur s’applique à compter d’aujourd’hui, après la réouverture des deux îles après plusieurs mois de fermeture pendant la mousson.

Hormis la limitation du nombre de visiteurs, les nuitées y sont également interdites.

Les tour operators se sont rencontrés hier à Ban Tap Lamu dans le district de Thai Muang à Phang Nga pour discuter de ces nouvelles restrictions auxquelles ils s’opposent.

Ces nouvelles règles auront un important impact sur leur activité, et ils ont déjà enregistré des réservations pour des excursions vers les îles avant que le DNP ne prenne cette décision.

Ils disent que lundi et mardi ils accompagneront leurs touristes vers d’autres destinations tout en attendant une réponse du DNP.

Le Secrétaire Général du Bureau du Premier Ministre Kobsak Putrakul, en déplacement à Phang Nga pendant le weekend, a accepté la ‘plainte’ des tour opérators et promis de la transmettre au chef du DNP.

Retoruvez cet article sur Phuket.fr