L’immigration de Phuket libère la touriste russe sans l’interdire de séjour

touristeLa police de Chalong a confirmé à The Phuket News qu’Olga Smirnova, la touriste russe de 53 ans arrêtée pour avoir nourri des poisons à Koh Racha et détenue deux jours en prison car elle ne pouvait pas payer la caution de 100,000 baths, n’avait pas été interdite de séjour en Thaïlande.

Russe, Tourisme, Mer, Environnement, Police,

”Les services de l’immigration de Phuket ont confirmé que Mme Smirnova n’avait pas été inscrite sur la liste des personnes interdites de voyager en Thaïlande et qu’elle pouvait rester à Phuket jusqu’à l’expiration de son visa le 18 Mars” a indiqué le chef de la police de Chalong le colonel Krittapas Det-intarasorn à The Phuket News.

“Cette décision a été prise car ce n’est pas une affaire grave” a ajouté le colonel Krittapas.

Le colonel Krittapas a assuré que “la caution versée sera remboursée à Mme Ratree Raksaart.”

Mme Ratree s’était présentée d’elle même à la cour en tant qu’amie de Mme Smirnova et avait payé la caution de 100,000 baths auprès de la cour provinciale de Phuket le 21 Février afin de permettre la libération de Mme Smirnova avant son procès.

Mme Smirnova avait été arrêtée à Koh Racha le 19 Février pour avoir nourri des poissons.

Jusqu’à hier, elle était retenue en Thaïlande en attente de son procès après lequel elle avait été condamnée à payer une amende de 1,000 baths pour son crime.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr