Mai Khao Beach déclarée ‘non sécurisée’ après l’incident du touriste chinois

Mai Khao BeachLe chef de l’Organisation Administrative de Mai Khao (OrBorTor), Sarawut Srisakukam, a déclaré Mai Khao Beach non sécurisée après l’incident d’hier au cours duquel un touriste chinois a été secouru des vagues, inconscient.

M. Sarawut a indiqué à The Phuket News “Je n’ai reçu aucune nouvelle information sur l’état de santé du touriste chinois. J’en attends avec impatience”

Le touriste, un jeune chinois, a été secouru hier peu après midi.

“Il se baignait devant un hôtel, dans le secteur du Lac Pru Jampa” explique M. Sarawut, précisant que les drapeaux rouges ‘baignade interdite’ étaient installés.

Les secouristes se sont rapidement rendus sur place. Ils ont pratiqué une réanimation cardio pulmonaire sur la plage avant de le transporter vers l’hôpital de Thalang.

M. Sarawut a rappelé qu’il n’y a que quatre sauveteurs postés sur Mai Khao Beach – la plus longue plage de Phuket, plus de 10km de long.

L’OrBorTor de Mai Khao a engagé directement ces sauveteurs, quand LP Laikhum a cessé de ‘fournir’ des sauveteurs, ajoute t il.

En Novembre dernier, le directeur général de LP Laikhum le Dr Nutpol Sirisawang s’en était pris à l’Organisation Administrative Provinciale de Phuket (PPAO, ou OrBorJor) qui ne lui fournissait pas les équipement convenus dans le contrat

M. Sarawut a signalé qu’aujourd’hui les drapeaux rouges avaient été hissés tout le long de Mai Khao Beach.

“Mai Khao Beach n’est actuellement pas sécurisée pour la baignade. Les courants et les puissantes vagues sont trop dangereux. Nous avons hissé les drapeaux rouges sur la plage” dit il.

“J’ai également demandé aux hôtels du secteur d’avertir leurs clients sur les dangers de la baignade” ajoute t il.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr