Des meurtriers présumés blessés dans un accident de la route

meurtriersCinq suspects ont été blessés dans un accident de voiture à Krabi alors qu’ils fuyaient une scène de crime ou un adolescent a été tué et un autre blessé.

“Nous avons reçu les premiers signalements de la fusillade, survenue à Pru Din Na, aux environs de 18h30. Sur place nous avons trouvé le corps d’un adolescent de 16 ans, ‘Jak’, étendu à terre avec deux blessures par balles. Un autre adolescent de 14 ans, ‘Mong’, était blessé par balle au dos” indique le lieutenant-colonel Danaithorn Jaisabai de la police de Klongthom.

Les deux ont été emmenés à l’hôpital de Krabi pour être soignés.

Environ 10 minutes plus tard, la police a reçu le signalement d’un accident de voiture au niveau d’un pont à Khlongthom Tai, à quelques 10 kilomètres des lieux de la fusillade.

“La voiture était sérieusement endommagée et ses cinq occupants étaient coincés à l’intérieur. Les secouristes ont libéré les victimes de la carcasse de la voiture et les ont transféré à l’hôpital de Krabi” signale le colonel Danaithorn.

Dans la voiture se trouvaient Ekkaisit Maithong, 23 ans, et quatre autres personnes âgées entre 15 et 17 ans. Un jeune garçon de 16 ans a été grièvement blessé, un morceau de métal ayant percé son poumon gauche.

“Nous pensons qu’ils s’échappaient des lieux de la fusillade et roulaient trop vite. L’accident s’est produit dans un virage, il est probable qu’ils aient perdu le contrôle du véhicule et aient foncé dans le pont” poursuit le colonel Danaithorn.

A ce stade, la police attend d’interroger les survivants et doit déterminer les causes de la fusillade avant d’inculper quelqu’un.

“Selon M. Mong, il conduisait son scooter avec M. Jak à l’arrière. Une voiture noire est arrivée à leur niveau et un des passagers a tiré sur M. Jak à deux reprises, provoquant la chute du scooter” précise le colonel Danaithorn.

M. Mong a dit qu’il avait essayé de s’enfuir mais a reçu une balle dans le dos. Il a crié à l’aide, et des personnes sur place ont appelé les secouristes.

“Nous ne croyons pas tout ce que M. Mong nous a dit. Nous visionneront les enregistrements de vidéosurveillance des caméras du secteur afin de découvrir ce qui s’est réellement passé” dit le colonel Danaithorn.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr