Ofo récupère 100 vélos volés

vélos volésOfo bike-share, la compagnie qui a lancé ses services de partage de vélos a Phuket Town en Septembre, a récupéré 100 vélos auprès de personnes qui les gardaient chez eux, intentionnellement ou non, a confirmé un représentant de la compagnie.

“Sur les 1,400 vélos ofo a Phuket, un peu plus de 100 ont été volés ou conservés a domicile, depuis le lancement du service le 20 Septembre. Environ 110 vélos” signale Vishchawat Prukkingpet, l’un des deux coordinateurs d’ofo bikes a Phuket.

Les vélos ont commencé a disparaître peu de temps avant le lancement du service, plusieurs avaient été repêchés dans les canaux de Phuket Town.

Les vélos sont disponibles librement pendant une période d’essai gratuite étendue jusqu’à la fin de l’année.

“Nous avons été en mesure de récupérer près de 100 vélos. !0 sont encore a récupérer, car les personnes n’étaient pas chez elles lors de notre passage” ajoute t il.

“Il n’y a jamais eu aucun problème, ils nous rendent les vélos quand nous leurs expliquons qu’ils sont publics.

“Certains pensent que le gouverneur leur a offert des vélos. Ils ne comprennent pas le fonctionnement du service” dit il.

“D’autres expliquent qu’ils voulaient l’utiliser le lendemain matin pour se rendre au travail, nous leurs demandons simplement de les garer l’extérieur, au cas ou d’autres personnes souhaiteraient utiliser le vélo” poursuit M. Vishchawat.

“Notre staff vérifie la localisation du vélo, se rend chez les gens et leur demande poliment la permission de récupérer le vélo, ou de le garer dans la rue, mais pas a l’intérieur.

“Pour le moment nous ne voulons pas faire ap a la loi pour récupérer nos vélos, cela pourrait effrayer les futurs utilisateurs”

“Nous avons également diffusé des bulletins radio précisant l’utilisation du service et demandant aux utilisateurs de les rendre a un poste de police ou de les garer a l’extérieur de leurs maisons pour que nous puissions les récupérer plus facilement” ajoute t il.

“La plupart d’entre eux utilisent l’application mobile. Certains se sont inscrits donc ce n’est pas un problème – mais dans certains cas l’utilisateur précédent ne l’a pas verrouillé, laissant d’autres l’utiliser”

M. Vishchawat a confirmé que seulement 5% des vélos ofo en circulation a Phuket avaient été endommagés. “C’est très peu” dit il.

Interrogé a propos de oBike, la compagnie concurrente qui a lancé son service au même moment a Phuket, M. Vishchawat dit que les deux compagnies travaillent séparément sans coordination.

“Je ne connais pas les chiffre d’oBike, mais, d’après ce que j’ai pu observer sur les réseaux sociaux ils semble qu’ils aient aussi des problèmes similaires” dit il.

Pitsanu Supho, responsable marketing d’ofo Thailand a confirmé a The Phuket News que pour le moment tous les vélos se trouvent toujours sur l’île.

“Pour le moment, d’après les consultations des positionnement GPS [intégrés aux vélos], aucun vélo n’a quitté Phuket” dit M. Pitsanu.

“Un certain nombre de vélos a quitté son ‘secteur désigné’ [Phuket Town], mais pas beaucoup. Nous pouvons consulter notre système, les localiser, les suivre et les récupérer”

M. Pitsanu indique qu’ofo renforcera ses conditions d’utilisation prochainement.

“Les nouvelles règles seront mises en application dans environ une semaine. Nous allons également mieux promouvoir le service et informer les utilisateurs des emplacements des parkings, et développer la compréhension de l’utilisation du service et des vélos via notre application” dit il.

“Ce sera notre première approche. Si après plusieurs rappels certaines personnes continuent a conserver les vélos, alors nous devrons entamer des poursuites” avertit M. Pitsanu.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr