Pabuk rétrogradée en dépression tropicale dans l’Andaman

PabukPabuk a perdu en vitesse et en puissance alors qu’elle se trouve maintenant dans l’Andaman, laissant derrière elle une succession d’habitations endommagées par des chutes d’arbres, de toits soufflés par des rafales de vents et de coupures d’électricité.

La première tempête tropicale à toucher la Thaïlande depuis les 30 dernière années a été rétrogradée en dépression tropicale par le Département Thaï de Météorologie (TMD) à 11h, alors que son centre se trouvait au dessus de Thap Put, à Phang Nga, au nord de Phuket.

De fortes précipitations continuent dans plusieurs régions, et les rafales de vents continueront à souffler sur Phetchaburi, Prachuap Khiri Khan, Chumphon, Surat Thani, Nakhon Si Thammarat, Ranong, Phang Nga, Phuket et Krabi.

Ces conditions météo persisteront pendant encore une journée, a avertit le TMD dans son bulletin de 11h, tout en maintenant son avertissement aux inondations.

Les vagues dans l’Andaman devraient atteindre les deux à trois mètres.

Les habitants des côtes orientales du sud de la Thaïlande ont été informés des dangers que pourraient provoquer les vents violents et les débordements côtiers. Il est conseillé aux pêcheurs de ne pas quitter le port pendant encore une journée, précise le TMD.

L’Association Internationale de Sauvetage en Mer a publié une alerte “Vigilance Grosse Vagues” pour la côte ouest de Phuket valable jusqu’à 18h ce soir.

Les vols à destination des provinces du sud ont repris, après les fermetures des aéroports de Nakhon Sri Thammarat et de Surat Thani, rapporte The Bangkok Post.

Bangkok Airways, qui dispose du monopole des vols à destination de l’aéroport de Koh Samui, a repris ses opérations normales tôt dans la journée et affrété des vols supplémentaires pour assister les passagers restés bloqués.

Les aéroports de Nakhon Sri Thammarat et Surat Thani ont également repris leurs opérations courantes dès midi aujourd’hui.

La plupart des services de ferry vers le sud de la Thaïlande ont également repris après leur interruption pendant la tempête, précise le rapport.

Au cours des derniers jours, plus de 28,000 personnes dans sept provinces avaient dû être évacuées vers des refuges, a signalé le Département de Prévention et de Lutte contre les Catastrophes.

Les autorités ont recensé un mort, après le naufrage d’un bateau de pêche dans la tempête au large des côtes de Pattani, ainsi qu’un autre membre d’équipage disparu.

PTT Exploration and Production Plc, une entité de la compagnie publique PTT Plc, a indiqué reprendre dès dimanche ses opérations de pompage à Bongkot et Erawan, deux des plus grand champs gaziers du pays situés dans le Golfe de Thaïlande.

Les opérations avaient été suspendues depuis lundi et le personnel rapatrié sur le continent.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr