Phuket reçoit l’ordre de faire appliquer les normes internationales de sécurité maritime

sécurité maritimeLe gouverneur de Phuket a communiqué l’ordre du premier ministre adjoint le général Chatchai Sarikulya adressé aux officiels de Phuket demandant à l’ile de faire le nécessaire pour restaurer la confiance des touristes en la Thaïlande.

Selon cet ordre, la protection des personnes et des biens est la priorité numéro un, et il faut “dire la vérité” aux médias à propos des problèmes touristiques.

Le gouverneur de Phuket Phakaphong Tavipatana a communiqué cet ordre lors d’une réunion tenue jeudi 25 Octobre.

“En ce qui concerne le secteur touristique, le général Chatchai demande a la province de Phuket de faire de ce concept une réalité aussi rapidement que possible” dit le gouverneur Phakaphong.

“Le tourisme à Phuket doit profiter d’une image de fiabilité. Tous les officiels doivent s’efforcer de dire la vérité au public car cela a un impact sur les arrivées des touristes à Phuket et dans le pays. Les informations communiquées doivent être correctes” ajoute t il.

“Plus simplement, les médias permettront aux touristes et à la population de mieux comprendre les faits” dit le gouverneur Phakaphong.

Le premier ministre adjoint Chatchai ordonne aux officiels de Phuket de :

1) Développer et promouvoir le tourisme à Phuket;

2) Appliquer les normes internationales de sécurité maritime dans l’Andaman, (afin de) favoriser le potentiel économique du pays;

3) Persuader les étrangers de visiter la province via des offres.

“Phuket doit être le fleuron de la sécurité maritime dans l’Andaman” dit le gouverneur Phakaphong.

“Les nouvelles normes stipulent que la sécurité des personnes et des biens est la priorité numéro un, ainsi que le contrôle des produits, de la qualité et des prix” continue le gouverneur Phakaphong.

Le gouverneur a ordonné aux officiels de lui présenter un rapport sur la situation touristique de Phuket lors de la prochaine réunion.

“Je souhaite vraiment que la province de Phuket atteigne un niveau de sécurité international” dit il.

L’impératif de renforcer la sécurité en mer intervient alors que les compagnies de tourisme peinent à faire face à la chute du nombre de touristes chinois après la catastrophe du Phoenix au large de Phuket le 5 Juillet qui a coûté la vie à 47 touristes chinois.

Depuis l’incident, les arrivées de touristes depuis la Chine continentale a chuté de près de 12% en Août et 15% en Septembre, san signe de rebond, confirment les chiffres du ministère du tourisme et des sports.

Vichit Prakobkosol, président de l’Association des Agents de Voyages Thaïs (Atta), estime que la Thaïlande va perdre 300,000 touristes chinois pendant le dernier trimestre et en perdra près de 700,000 pendant le premier trimestre 2019.

La perte de revenu pourrait atteindre les B50 milliards entre Octobre et Mars, dit M. Vichit.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr