La police appelle à la sécurité et à la responsabilité après la mort d’un bébé dans la piscine d’une villa

policeLa police a demandé aux parents de bébés et de jeunes enfants de les surveiller à tout instant après l’horrible incident de lundi qui a conduit à la mort d’un bébé de 9 mois dans la piscine de la villa d’une famille d’expat  de Cherng Talay.

La police a été informée de l’incident lundi à 10h par les parents.Le capitaine Nareupon Taewlae de la police de Cherng Talay a indiqué qu’il s’agissait d’une famille d’expat de l’île. La mère est filippine.

“Les parents ont raconté aux officiers avoir oublié de fermer la porte d’accès à la piscine sur la terrasse” a indiqué le capitaine Nareupon Taewlae à The Phuket News.

“Ils ne se sont pas aperçu de ce qu’il s’était passé jusqu’à 7h30 quand leur enfant de 10 ans a sorti le bébé de la piscine” explique t il.

Les parents se sont précipités à l’hôpital mais malheureusement le bébé était décédé.

“Je n’ai pas trop insisté à interroger les parents car ils traversent un moment terrible. C’est une perte traumatisante, ils sont dévastés” poursuit le capitaine Nareupon.

“C’est un incident terrible et nous ne voulons pas que de tels incidents se produisent à nouveau” ajoute le capitaine Nareupon.

“Tous les parents doivent veiller sur leurs enfants” prie t il.

“Ne pas prendre soin de nos enfants est punissable par la loi. Si les circonstances le justifient, les parents peuvent être poursuivis pour négligence ayant entrainée la mort de leur enfant.

“Prendre soin de et aimer ses enfants est la responsabilité de chaque parent” a ajouté le capitaine Nareupon.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr