La police prendra des mesures sérieuses si les enfants des sea gypsies mendient

policeLe maire de Rawai, M. Aroon Solos, a déclaré hier que la police interviendrait si les enfants des sea gypsies de Rawai continuent à mendier auprès des touristes.

Crime, Culture, Police, Tourisme,

Cet avertissement est lancé après la publication de nouvelles photos sur les réseaux sociaux montrant des enfants mendier auprès de touristes visitant Rawai, surtout près de la jetée.

Vendredi dernier, une réunion a été organisée au Provincial Hall, regroupant la vice-gouverneur Siwaporn Chuasawad, le chef de la communauté des sea gypsies de Rawai et des représentants de diverses institutions éducatives, réunion qui s’était conclue par une décision de réprimer les enfants qui mendient.

Cependant, seulement trois jours après cette réunion, des photos ont été publiées sur la page Facebook (en langue thaïe) ‘Voix des habitants de Phuket: pétition, information, opinion concernant ce qui se passe à Phuket’ montrant un jeune garçon sea gypsy tirant la robe d’une femme, puis une autre photo le montrant tirer un homme par la main alors que ce dernier essaye de s’en aller.

L’utilisateur, dont le nom se traduit par ‘ne pas croire aux promesses’ a confirmé à The Phuket News que la photo avait été prise à 14h34 lundi.

Le maire Aroon a répondu à ces publications en déclarant “A l’heure actuelle aucun enfant ne sera arrêté, mais nous convoquerons les parents, les enfants, la police, d’autres sea gypsies et le chef du village.

“Lors de cette réunion nous demanderons aux parents d’éduquer leurs enfants à ne pas agir ainsi. C’est la première chose que nous ferons” dit-il.

“Nous organiserons au préalable une rencontre entre les parents et les chef du village. Puis, si ces comportements persistent, alors la police sera responsable de les arrêter et de les éduquer” ajoute-t-il.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr