Ravitailler sur la plage avec des bidons d’aciers est légal à Rawai

RawaiLe chef du bureau du ministère de l’énergie à Phuket, responsable de la sécurité du transport et de la distribution de carburant sur l’île, a indiqué à The Phuket News que le ravitaillement d’un speedboats depuis des bidons d’acier chargés à l’arrière d’un ‘songthaew’ sur le front de mer de Rawai était légal.

Wirot Damkong a confirmé l’information cette semaine après avoir reçu des photos et une vidéo montrant la pratique – ce malgré sa confirmation la semaine dernière de l’arrestation du conducteur d’un camion citerne pour avoir ignoré un ordre et continué a ravitailler des speedboats sur le front de mer de Rawai.

“Distribuer du carburant directement depuis un camion citerne ou depuis des réservoirs en plastique est illégal” disait M. Wirot.

Il a expliqué qu’au regard de la loi, il s’agissait d’un problème de volume.

“Le volume de chaque bidon (vu sur les photo et la vidéo) n’est que de 200 litres, mais le camion citerne peut en contenir beaucoup plus, et cela représente un plus grand danger s’il prend feu” dit il.

“Au contraire ces bidons d’acier sont autorisés. Maintenant, nous nous intéressons au nombre de bidon que peut transporter à la fois un seul véhicule”

Interrogé sur le nombre maximum autorisé de ces bidons, notamment s’ils sont transportés à l’arrière d’un songthaew et attachés par une simple corde, comme le montre la vidéo, M. Wirot n’a pas souhaité répondre. “Nous nous en occupons” est tout ce qu’il a dit.

M. Wikrom n’a pas souhaité non plus commenter ses déclarations de la semaine passée quant à l’arrestation du conducteur photographié à plusieurs reprises transporter du carburant et ravitailler les bateaux depuis le front de mer.

De son côté, Pannee Raknai, la responsable administratif (Palad) et chef du Département de Prévention et de Lutte contre les Catastrophes de la Municipalité de Rawai (DDPM-Rawai), n’a pas encore répondu aux demandes adressées par The Phuket News au sujet de cette pratique.

Mme Pannee a toujours indiqué que son service n’avait pas autorité sur ce problème hormis en cas de problème lié à l’environnement, ce malgré les problèmes évidents de sécurité publique qu’implique cette pratique.

Le maire de Rawai Aroon Solos n’a pas non plus répondu aux questions de The Phuket News à ce sujet.

“Le Bureau de l’Energie de Phuket a informé la Municipalité de Rawai à ce propos” a t il indiqué.

“Nous demanderons et insisterons auprès des personnes concernées de ne pas ravitailler les speedboats lorsque des touristes sont à proximité” a déclaré le maire Aroon.

“Je leurs ai demandé d’utiliser des pickup afin d’être sûr qu’ils ne transportent pas trop de bidons en même temps, jusqu’à ce que nous trouvions une solution pour que cela soit fait légalement et en toute sécurité” a t il ajouté.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr