Le responsable du parc national dénonce son propre personnel

responsableLes officiers de la police d’Ao Nang ont révélé hier que le chef de l’unité de protection du parc national de Koh Phi Phi leur avait demandé d’arrêter des membres de son personnel pour avoir vendu à des touristes des billets d’excursions déjà utilisés.

Le lieutenant Songphon Boonchai de la police d’Ao Nang a informé Phuket Gazette de cette affaire.
“Le chef de l’unité de protection du parc national Hat Noppharat Thara – Mu Ko Phi Phi, Teerayuth Boonlert, nous a demandé d’arrêter Chainarong Patan pour escroquerie sur des touristes” indique le policier.

Le lieutenant Songphon a ajouté qu’il avait reçu un rapport d’un capitaine de bateau touristique  signalant que M. Chainarong avait vendu quatre billets pour un tour de quatre iles, pour un montant de 1,600 bahts chacun.

“Les billets, pour Koh Kai, Koh Poda, Koh Tab et Talawaek, avaient déjà été utilisés par d’autres personnes avant d’être ‘revendus’. M. Chainarog a déjà avoué, et nous devrons encore l’inculper une fois l’enquête terminée” précise le lieutenant Songphon – énigmatique.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr