Les sauvetages continuent malgré l’absence des officiels

sauvetagesUn habitant qui se promenait sur la plage a Bang Tao Beach a secouru un philippin inconscient dans l’eau.

Tourisme, Mer, Accidents,

Le lieutenant Sathaporn Thongthep de la police de Cherng Thalay a été informé de l’incident.

Le lieutenant Sathaporn et les secouristes se sont rendus sur place, près du cimetière musulman, ou un philippin, Galileo Andrew Marie Castro, 25 ans, revenait a lui sur la plage.

Les vendeurs et des passants lui avaient déjà porté assistance jusqu’à ce que M. Castor reprenne conscience.

Les secouristes ont conduit M. Castro a l’hôpital de Thalang pour être sur qu’il ne souffrait pas d’autres blessures.

Une vendeuse de la plage, qui préfère conserver l’anonymat, a raconté a The Phuket News “Il allait se noyer. Il nageait dans un secteur délimité par des drapeaux rouges a cause des fortes vagues. Je l’ai averti du danger mais il ne m’a pas écouté”

Ailleurs, a Surin Beach, une équipe “de sécurité d’urgence sur les plages” de l’organisation administrative provinciale de Phuket (PPAO, ou OrBorJor) qui assiste les sauveteurs volontaires qui continuent a patrouiller gratuitement sur la plage, ne s’est pas présentée pour assurer sa tâche.

Le personnel du département du tourisme du PPAO, responsable des patrouilles de sauveteurs sur les plages de Phuket, a expliqué que tous les officiels concernés n’étaient pas disponible pour commenter ce sujet.

“La foule de baigneurs est arrivée de bonne heure a Surin Beach ce weekend, et l’équipe de sécurité de plage du gouverneur de Phuket n’est pas venue. A 10h30 dimanche, les membres de l’équipe de sécurité de plage étaient toujours absents” a signalé un sauveteur volontaire expérimenté a The Phuket News.

Les deux sauveteurs en shorts verts de l’équipe de secours en mer de l’OrBorJor ne sont pas venus hier non plus.

L’ambulance et les volontaires de la défense civile eux aussi ne sont pas venus”

“Les membres de l’équipe de secours en mer de l’OrBorJor ont prétexté des raisons de sécurité pour justifier leur absence et leur refus de poursuivre, après avoir assisté a plusieurs sauvetages et réalisé qu’ils ne disposaient pas de l’expérience nécessaire pour être sauveteur en mer” indique le sauveteur.

“Il est inacceptable que ceux qui doivent assurer la sécurité sur les plages de Phuket’ ne viennent pas, ou abandonnent leur poste. Nous allons droit au désastre” ajoute t il.

De son côté, le club de sauvetage en mer de Surin-BangTao continue de poster des sauveteurs dans des endroits spécifiques de Surin, Bang Tao et Layan.

“Nous voulons montrer que nous nous sentons responsable de la protection de nos plages, mais nous ne pourrons pas continuer longtemps sans salaire ni soutien” dit ce sauveteur a The Phuket News.

“Nous souhaitons rappeler aux personnes se rendant sur les plage de Phuket de s’assurer que des sauveteurs qualifiés sont présent avant d’entrer dans l’eau.

“Si vous ne voyez pas de sauveteur portant un uniforme clairement identifiable, nous vous recommandons de ne pas vous baigner. Pour votre propre sécurité” ajoute t il.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr