Sauveteurs ? Nous nous débrouillerons insiste les maires

SauveteursLes maires et autres officiels des municipalités comprenant les principales plages touristiques de Phuket ont demandé l’autorisation d’organiser leurs propres ‘service de sauveteurs’ sur leurs plages, a la place de l’organisation administrative provinciale de Phuket (PPAO, ou OrBorJor), qui gère ce service depuis des années.

L’appel a été lancé lors d’une réunion organisée au siège du PPAO a Phuket Town, après l’annonce faite par le directeur du PPAO Watcharin Patomwatthanapong indiquant que la marine royale thaïe organisera une formation de trois jour destinée aux officiels du gouvernement.

“Nous n’avons pas les détails pour le moment. Nous devrons en discuter avec la marine royale thaïe ultérieurement, mais la formation acceptera un maximum de 150 volontaires” dit M. Watcharin.

“Nous souhaitons que des officiers municipaux et des officiels de l’OrBorTor deviennent sauveteurs. C’est urgent, nous avons besoin de sauveteurs” ajoute t il.

“La date limite d’inscription officiels de chaque municipalité qui participera a la formation est fixée au 12 Octobre. L’OrBorTor et les municipalités doivent nous envoyer directement les noms des participants” signale M. Watcharin.

Lors de cette même réunion a été révélé le décès du touriste chinois Sa Gnan, 29 ans, noyé a Karon Beach malgré la présence de volontaires de la défense civile sur la plage.

Le vice gouverneur Thawornwat Khongkaew, récemment promu de responsable administratif (Palad) du bureau provincial de Phuket au poste de vice gouverneur de Phuket, a fait savoir son avis favorable en ce qui concerne l’entraînement au sauvetage pour les officiers municipaux.

“Nous devons faire quelque chose pour la sécurité en mer, et le PPAO a un plan” dit il.

Mais les maires et les officiels de trois des municipalités regroupant les plages les plus populaires de Phuket ont indiqué préférer organiser leurs sauveteurs eux même, avec le soutien du PPAO.

La maire de Patong Chalermluck Kebsup a été claire.

“A Patong Beach tout va bien. Nous ne mes pas inquiets car nous disposons de nos propres sauveteurs, mais le PPAO doit aider les autres municipalités” dit elle.

Le maire de Rawai Aroon Solos, dont la juridiction comprend les plages de Nai Harn et Yanui, a demandé a sa municipalité d’organiser ses ‘propres sauveteurs’, mais demande le soutien du PPAO.

“Nous avons besoin de ‘vrais’ sauveteurs, pas de gens sans expérience avec un T-shirt de sauveteur” dit il. Nous voulons que vous nous souteniez. Je veux résoudre ce problème et rendre les plages aussi sûres que possible.

“Le PPAO peut nous financer, ensuite nous nous organiserons. Le PPAO peut nous soutenir simplement en nous octroyant un budget” ajoute le maire Aroon.

MaAnn Samran, le chef de l’OrBorTor de Cherng Talay était plus direct dans ces propos.

‘C’est votre faute. Vous n’êtes plus en mesure de faire cela. Ne fermez pas les yeux sur ce problème et aidez nous a le gérer” dit il.

Le président du conseil du PPAO Theera Jaisakul avait alors répondu aux critiques “Nous voulons améliorer le service de sauvetage de Phuket. Nous voulons que les sauveteurs de Phuket soient entraînés et appliquent les mêmes normes que les sauveteurs australiens ou ceux de Miami, mais cela demande du temps”

Le président du conseil Teera avait assuré publiquement la semaine dernière qu’il disposerait de sauveteurs sur les plages de Phuket dès le dimanche 1er Octobre, lendemain de l’expiration du contrat du service des sauveteurs de Phuket.

“Le PPAO peut fournir des sauveteurs. Nous n’avons plus besoin de Phuket Lifeguard Service Co Ltd” avait déclaré M. Teera.

Le PPAO a pris la responsabilité d’assurer que des sauveteurs patrouillent sur les plages de Phuket en créant en 2000 une taxe de 1% sur les nuitées d’hôtel des établissements de l’île, dont le montant devait servir a financer les sauveteurs et leur équipement.

Cependant, le service des sauveteurs de Phuket a refusé le nouveau contrat proposé n’acceptant pas le budget alloué.

International Surf Lifesaving Association (ISLA) dépêchera en Novembre 20 de ses ‘Humanitarian Lifeguard Trainers’ pour dispenser des formations et es certifications internationales.

Les experts du sauvetage qui dispenseront cette formation proviennent d’organisations de sauvetages en mer réputées telles que Royal National Lifeboat Institution (RNLI) UK; Surf Lifesaving Australia (SLSA); Westpac Rescue Helicopter Australia; Huntington Beach Municipal Lifeguards (CA, USA); Laguna Beach Municipal Lifeguards (CA, USA); parmi d’autres.

La formation est gratuite.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr