Les singes de Phuket déménagent

singesLes hordes de singes de Phuket seront déplacées dans des zones ou leur contact avec les humains sera limité, a annoncé le gouverneur de Phuket Norraphat Plodthong lors d’une réunion avec le comité d’enquête de l’assemblée nationale législative (NLA).

Animaux, Environnement, Tourisme,

Cette nouvelle est annoncée après l’inspection par les membres de la NLA, dont ceux du comité de surveillance et d’évaluation des mécanismes de protection animale Wanlop Tangkananurak, de Rang Hill et des autres habitats des singes de Phuket comme par exemple Koh Sirey, le but étant d’évaluer de nouveaux habitats potentiels pour les singes.

Les membres de la NLA ont réalisé leurs études de 10h a 18h dimanche, explique Pongchart Chouehorm, directeur du centre d’éducation sur la faune et la flore de la réserve de Khao Phra Theaw a Thalang.

“Nous avons étudié les différentes façons de résoudre le problème des singes a Phuket, a Khao Rang (Rang Hill a Phuket Town) et a Koh Sirey” dit M. Pongchart.

“Nous avons inspecté et récolte des informations sur cinq îles voisines de Phuket” a précisé le gouverneur Norraphat lors de la réunion, a laquelle participait également le fondateur de la fondation Wildlife Friends Thailand, Edwin Wiek.

“Certains singes seront lâchés dans des écosystèmes sûrs sélectionnés sur ces îles, le but étant de réduire le nombre de singes dans les secteurs densément peuplés de Phuket” ajoute t il.

Le gouverneur Norraphat n’a pas précisé quels groupes de singes serait déplacé.

Le gouverneur Norraphat a signalé sept endroits spécifiques où vivent les singes a Phuket : Rang Hill et Toh Sae Hill a Phuket Town, Soi Tha Noon (localisation non précisée), Soi Kingkaew 9 a Koh Sirey a l’est de Phuket Town, Bang Rong Pier a Pa Khlok et Baan Yamu au cap Panwa.

“Il y a deux espèces de singes, les macaques ‘a queue de cochon’ et les macaques ‘a longue queue’. De nombreuses plaintes ont été signalés, les singes attaquant pour de la nourriture ou pour voler les affaires des passants, de plus il s’attendent a ce que les touristes les nourrissent” dit il.

“Parfois, il attaquent des passants qui ne font que marcher” ajoute t il.

“Cependant, nous avons découvert grâce a une étude que les singes de Phuket ne sont pas aussi agressifs que ceux d’autres provinces qui font face a des problèmes similaires, et ils adaptent leur comportements aux nombreux visiteurs qui les nourrissent” dit il.

Comme l’avait indiqué précédemment The Phuket News, la recherche de nouveaux habitats pour les singes de Phuket avait débuté en Mai, les officiels inspectant les îles de Koh Pae et Koh Thanan, au large de Pa Khlok, puis Koh Malee, au large de Rassada, sur la côte est de Phuket.

Les recherches avaient continué en Août sur les îles de Koh Malee, Koh Payu et Koh Ngam, elles aussi sur la côte est de Phuket.

Les recherches s’étaient accélérées après l’agression d’un habitant, blessé a la jambe quand il a été attaqué par une horde de singes a Toh Sae Hill a Phuket Town en Juillet.

Retrouvez cet articles sur Phuket.fr