Taxi de l’aéroport de Phuket responsable d’un accident fatal, rien de nouveau

TaxiLa police a confirmé qu’aucun progrès n’avait été fait pour l’instant dans l’affaire de conduite dangereuse ayant entraîné la mort après un dramatique accident provoqué par un taxi de l’aéroport qui avait embouti six véhicules et tué un motocycliste le mois dernier pendant l’heure de pointe sur Thepkrasattri Rd.

Le chauffeur du taxi, Marut Puangsombat, 23 ans, avait été inculpé par la police pour conduite dangereuse ayant entraîné la mort, après un terrible accident qui avait couté la vie à Anuson Rattanadilok Na Phuket, 40 ans.

Le touriste qui se trouvait dans le taxi au moment de l’accident, survenu à 8h le 30 Octobre, s’en était sorti indemne et était immédiatement allé à l’aéroport pour prendre son vol.

Cependant, le capitaine Suporn Mueangkai, officier en charge de l’enquête, contacté ce jour par The Phuket News, n’a pu ue confirmé que l’affaire n’avait pas encore été transmise au procureur.

Aucune raison pour ce retard n’a été évoquée.

Le capitaine Suporn a seulement indiqué que la police “enquêtait toujours” avant de mettre fin à la conversation.

Ces déclarations sont en contradiction avec celles du même capitaine Suporn qui confirmait lundi à The Phuket News que l’affaire avait été transmise au Tribunal Provincial de Phuket. Apparemment ce n’est plus le cas.

Reste également à confirmer si Marut travaille toujours comme chauffeur de taxi de l’Aéroport International de Phuket.

Praprai Sounkul, spécialiste du Bureau des Transports de Phuket (PLTO), département gouvernemental responsable de l’octroi des permis de conduire civile et de transports commerciaux, a indiqué à The Phuket News que son département n’était pas compétent pour prendre la moindre mesure tant que l’affaire n’avait pas été entendue par le tribunal.

“Dans une affaire criminelle comme celle ci, le PLTO révoque le permis de conduire du chauffeur de taxi, mais uniquement après avoir réalisé notre propre enquête sur l’incident – et nous ne pouvons le faire que si le conducteur est jugé coupable par le tribunal” dit il.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr