Un australien reçoit 12 coups de couteau en tentant de protéger une femme

couteauL’australien est en convalescence à l’hôpital après avoir été poignardé à 12 reprises dans une altercations dans un bar de Phang Nga.

Le major Charan Srisarak de la Police de Khao Lak, a été informé d’un incident survenu vers 00h50. Le suspect, Chanin Intharong, 24 ans, avait garé son scooter devant le Monster’s Bar, à Khao Lak, alors qu’il s’apprêtait à fermer.

Il est descendu de son scooter et s’est approché d’une femme installée au bar avec deux hommes, dont un australien, William Mark Wayne, 44 ans.

“Chanin a demandé à le femme, Kamonthip Nambut, d’enlever son t-shirt et de lui donner car ce t-shirt appartenait à sa petite amie et qu’elle ne l’avait pas payé” a expliqué le major Charan.

“Kamonthip a dit qu’elle rendrait le t-shirt plus tard car elle ne pouvait pas l’enlever pour le moment.”

Une échauffourée a éclaté et Chanin a tenté de prendre le t-shirt de force, c’est alors que Wayne a affronté Chanin pour protéger Kamonthip.

“Alors que Chanin était surpassé, il a sorti un couteau et a poignardé Wayne à 12 reprises aux bras, à l’estomac, dans le dos et à la clavicule avant de s’enfuir en scooter” a indiqué le major Charan.

Quand la police est arrivée Wayne était étendu au sol et saignait profusément. Il a été transporté à l’hôpital de Takua Pa.

La police est partie à la recherche de Chanin et l’a arrêté devant le club Build Factory à Khao Lak. Il était en possession d’un couteau papillon.

“Chanin a été conduit au poste de police de Khao Lak ou il a avoué le crime, déclarant qu’il s’agissait de légitime défense” a indiqué le major Charan.

“Nous poursuivons l’enquête afin de connaître tous les détails de cet incident” a t il expliqué. “Nous allons bientôt reprendre l’audition des témoins.”

“Maintenant Chanin est détenu au Tribunal provincial de Takua Pa le temps de l’enquête. Il a été inculpé de tentative de meurtre et de port d’arme illégale dans un lieu public.

“M. Wayne est dans un état stable. Il est sorti de l’unité de soins intensifs la nuit dernière mais reste en observation à l’hôpital. Je ne l’ai pas encore interrogé car il doit se reposer” a terminé le major Charan.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr