Un expat français et une thaïe enceinte meurent dans un collision de deux roues à Rawai

françaisTrois personnes sont décédées dans une collision de deux roues tôt ce matin à Rawai, parmi lesquelles un français de 48 ans et une thaïe enceinte de cinq mois.

Les secouristes de la Municipalité de Rawai et la Police de Chalong ont été appelés sur les lieux de l’accident, en face du Centre de Santé de Rawai sur Wiset Rd, à 1h05.

Sur place les officiers ont trouvé deux deux roues très endommagés, une Ducati blanche et un Honda Wave.

Deux personnes étaient décédées et deux très grièvement blessées.

La première victime est un expat français de 48 ans, a indiqué le capitaine Somkiet Sarasin de la Police de Chalong, refusant de dévoiler l’identité des personnes impliquées dans cet accident.

Le français était au volant de la Ducati, a signalé le capitaine Somkiet.

Le capitaine Somkiet a pu identifier le français grâce à son permis de conduire thaï, datant d’il y a deux ans. “J’ai déjà informé les officiels du consulat français” a t il précisé.

La deuxième victime est une thaïe qui était passagère du scooter. “Elle était enceinte de cinq mois” a confirmé le capitaine Somkiet.

Les secouristes ont transporté les corps des victimes à l’hôpital Vachira, a t il ajouté.

Parmi les deux personnes blessées dans l’accident, le premier est un thaï. Il conduisait le scooter Honda Wave.

“Il était inconscient et dans un état critique, il a été transporté à l’hôpital Dibuk, avant d’être transféré à l’hôpital Vachira” dit le capitaine Somkiet.

“Aujourd’hui j’ai appris qu’il était mort des suites de ses blessures.”

L’autre personne grièvement blessée est une thaïe qui était passagère de la Ducati.

“Elle aussi était dans un état critique, et a été transférée à l’hôpital Vachira” dit le capitaine Somkiet.

“A ce stade nous ne savons pas exactement ce qu’il s’est passé” a avoué le capitaine Somkiet.

“Nous poursuivons notre enquête” dit il.

Cependant, il a ajouté “Des tests sanguins sont en cours sur les quatre personnes impliquées dans l’accident, afin de déterminer si l’alcool est un facteur qui entre en ligne de compte dans cet accident.

“Par ailleurs, nous pouvons confirmer n’avoir trouvé aucun casque sur les lieux de l’accident.” a terminé le capitaine Somkiet.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr