Un ukrainien arrêté pour près de B18 millions d’arnaques à la carte bancaire

ukrainien La police a arrêté un ukrainien qui a volé, au cours des quatre dernières années, près de B18 millions dans des arnaques à la carte bancaire, fonds qui auraient été utilisés pour pour acheter deux villas à Phuket.

Oleksandr Volvach, 38 ans, a été arrêté à 10h47 dimanche après avoir été identifié en train de retirer de l’argent d’un distributeur de Krabi, a annoncé la Police Provinciale de Krabi, et rapporté Ch 3 News.

La police pense que Volvach a deux complices, qu’elle doit encore identifier et appréhender.

C’est la Siam Commercial Bank qui avait informé les autorités de l’arnaque, et l’enquête a été coordonnée par des inspecteurs de la Police Provinciale de Krabi qui ont recherché et arrêté Volvach, a expliqué le commandant de la Police Provinciale de Krabi le major général Bunthawee Toraksa.

Une fois arrêté, les officiers se sont rendus au domicile de Volvach, dans la résidence huppée d’Ananda Lake View à Thalang, ou ils ont saisi 50 fausse cartes de crédit ainsi que des encodeurs électroniques.

La police a également saisi B7,000 et US$502 en liquide, et des faibles montants d’autres devises.

Le général Bunthawee a expliqué que Volvach et ses deux complices étaient arrivés en Thaïlande il y a quatre ans. Par la suite ils ont loué un terrain et acheté deux grandes maisons, opérations d’une valeur totale de B18 millions.

“Ces voleurs copiaient les informations des cartes de crédit alors que des caméras filmaient les clients entrer leurs codes confidentiels. Ces appareils ont été retrouvés sur plusieurs distributeurs de Phuket” a indiqué le général Boonthawee.

Une fois les informations obtenues, elles étaient recopiées sur de fausses cartes et les voleurs pouvaient retirer l’argent, a ajouté le général Boonthawee.

Le général Boonthawee a également invité la population à se montrer vigilante et à vérifier les distributeurs afin de voir si un dispositif inhabituel n’y est pas installé, mais aussi à rester prudent au moment de taper son code afin que personne ne puisse apercevoir le code.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr