Attention aux maladies de la saison des pluies

maladiesEn Thaïlande, les pluies abondantes et l’humidité constante durant la saison humide favorisent les maladies telles que la dengue, la grippe ou encore le syndrome pieds-mains-bouche

En Thaïlande, la saison des pluies n’a pas que l’inconvénient de vous tremper les pieds et de vous faire des frisottis dans les cheveux, elle peut aussi vous rendre malade. Les hôpitaux Samitivej tiennent à attirer l’attention sur les trois principales maladies qui se sévissent durant cette période de mousson, qui dure généralement de mai à octobre.

La grippe
Cette infection, souvent bénigne, peut devenir très grave si elle est mal soignée, et dégénérer en pneumonie. Les personnes fragiles comme les personnes âgées, les enfants et les femmes enceintes doivent être particulièrement vigilants, car les symptômes sont les mêmes que pour un simple rhume. Le vaccin est la mesure la plus efficace pour lutter contre la grippe car il renforce le système immunitaire. Il est conseillé de se faire vacciner avant la saison des pluies. D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le vaccin peut prévenir de 70 à 90% des infections grippales.

La liste des maladies de la saison de la pluie

1. Maladies infectieuses gastro-intestinales
La dysenterie
Le choléra
Intoxication alimentaire

2. Maladies infectieuses de la peau
La leptospirose ou la maladie du rat
Le pied d’athlète
La conjonctivite

3. Maladies de l’appareil respiratoire
La grippe
La pneumonie
La maladie pieds-mains-bouche

4.Maladies du moustique
La dengue
Le paludisme
L’encéphalite japonaise

Le syndrome pieds-mains-bouche

Cette maladie infectieuse touche généralement les enfants de moins de 5 ans. Le virus est transmis par voies digestives et respiratoires. Le syndrome pieds-mains-bouche se caractérise par de la fièvre et des rougeurs les mains, les pieds, la bouche, la langue et les gencives. La maladie est bénigne et disparaît au bout d’une semaine environ. A l’heure actuelle, la prévention est le meilleur remède et passe avant tout par l’hygiène classique comme le lavage des mains.

Continuez votre lecture sur lepetitjournal/bangkok