Avertissement aux brouillards

Le chef du Bureau provincial de la Santé de Phuket (PPHO) a publié un bulletin d’alerte santé alors que les fumées des feux de forêt en Indonésie recouvrent Phuket depuis hier.

Le chef du PPHO Thanit Sermkaew a publié ce matin un bulletin d’alerte santé.

“J’ai publié ce bulletin pour les personnes souffrant de difficultés respiratoires, pour les enfants et les personnes âgées, afin qu’ils restent à l’intérieur” dit le chef Thanit.

“Les personnes souffrant de problèmes cardiaques ou pulmonaires doivent rester prudentes. Si vous ressentez des douleurs, si vous avez des maux de tête ou des difficultés à respirer, consultez un médecin” a t il ajouté.

“J’ai envoyé plusieurs notices aux hôpitaux et aux centres de santé de Phuket en leur demandant de fournir gratuitement des masques.

“Si un officiel refuse d’aider des personnes en difficulté, appelez le PPHO (Tél: 076-212297, 076-222913), car le PPHO peut intervenir immédiatement” dit il.

Le chef du Bureau Régional de l’Environnement 15 (à Phuket) Yongyut Panitaungkul a également invité les habitants de Phuket à porter des masques et à rester à l’intérieur pour se protéger des fumées.

“Ce brouillard vient de feux de forêts en Indonésie. Le nord de Sumatra n’est qu’à environ 285 kilomètres au sud ouest de Phuket, dit M. Yongyut.

“D’après les rapports sur la qualité de l’air du Département de Contrôle de la Pollution, une mesure de moins de 116 est considérée ‘malsaine’, et des mesures entre 101 et 200 sont considérées ‘Affecter la santé’” dit il.

M. Yongyuth a expliqué consulter le site du Département de Contrôle de la Pollution Air4Thai. (ici)

“Il actualise ses rapports toutes les 24 heures et ses conseils santé sont fiables” dit il.

A 10h, Air4Thai mesurait un indice de PM 2.5 de 121, considéré ‘malsain’ et conseillait : “La population ne devrait pas être affectée. Les individus à risque pourraient présenter des symptômes tels que toux, difficultés respiratoires, maux de gorge, et doivent envisager de limiter les activités extérieures. Les personnes à risques sont les enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes et les personnes souffrant de problèmes pulmonaires ou cardiaques.”

Cependant, aujourd’hui, le site internet des données de qualité de l’air de la Division des Données sur la Qualité de l’Air, du Bureau de Gestion de la Qualité de l’Air et des Nuisances Sonores et du Département de Contrôle de la Pollution (aqmthai.com) mesurait à Phuket Town un relevé de PM 2.5 de 158, aussi considéré ‘malsain’.

Le Département de Contrôle de la Pollution (PCD) avait déjà averti les gouverneurs de sept provinces du sud, Trang, Songkhla, Satun, Pattani, Yala, Narathiwat et Phattalung, leur demandant de se préparer à faire face à ces brouillards et de préparer des zones saines pour réduire les impacts sanitaires de l’inhalation de ces fumées.

Le brouillard est arrivé à Phuket hier. Le PCD a relevé une quantité de PM 2.5 de 170.

“Je pense que la qualité de l’air sera meilleure aujourd’hui si le vent souffle depuis l’est” a ajouté M. Yongyuth, signalant que les vents dominants soufflaient depuis le sud ouest.

“Je ne peux pas vous dire quand la situation s’améliorera. Cela dépend du vent” dit il.

“Les habitants doivent porter des masques lorsqu’ils sont à l’extérieur. Le meilleur masque est le N95. Si vous n’en avez pas, utilisez un tissu comme masque, c’est toujours mieux que rien” dit M. Yongyut.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr