Détection du cancer de la prostate: ce que les hommes doivent savoir

prostateTout homme âgés de 50 ans et plus doit connaître le risque de cancer de la prostate. L’une des méthodes de détection les plus simples et les plus largement disponibles est le test sanguin appelé Antigène Spécifique de la Prostate ou PSA.

Le PSA est une protéine produite par les cellules normales comme les cellules malignes (anormales) de la glande prostatique. Le test sanguin de PSA mesure le niveau de PSA dans le sang d’un homme pour déterminer s’il y a un risque de cancer de la prostate. Plus le taux de PSA est élevé, plus le risque de cancer de la prostate est élevé.

Le cancer de la prostate est le principal cancer chez les hommes à l’échelle mondiale.

Selon le Fonds Mondial de la Recherche contre le Cancer, plus de 1,1 million d’hommes dans le monde ont été diagnostiqués avec un cancer de la prostate, soit 15% de tous les cas de cancers diagnostiqués chez les hommes.

Il y a un certain nombre de critères à prendre en compte pour déterminer si vous êtes à risque élevé de contracter un cancer de la prostate:
• Âge – la plupart des cas de cancer de la prostate concernent des hommes âgés de 50 ans et plus.
• Antécédents familiaux – Avoir un père ou un frère qui a eu un cancer de la prostate.
• Région – Le cancer de la prostate est plus répandu en Amérique du Nord et en Europe et moins répandu en Asie.
• Régime alimentaire – Les hommes qui consomment beaucoup d’aliments gras et consomment régulièrement de la viande rouge sont davantage exposés.

Il est fréquent que les hommes n’ayant pas effectué d’examens de dépistage ne se rendent pas compte qu’ils ont un cancer de la prostate avant d’arriver à un stade avancé.

Il existe néanmoins plusieurs symptômes permettant de détecter le cancer de la prostate à un stade précoce. Certains d’entre eux comprennent:
• Mictions plus fréquentes, surtout la nuit.
• Douleur ou sensation de brûlure en urinant.
• Vous avez l’impression que votre vessie n’est jamais vide.
• avoir des problèmes pour démarrer ou arrêter la miction.
• Voir du sang dans le flux d’urine. Si vous voyez du sang, il est important de consulter immédiatement un médecin!

Continuez votre lecture sur lepetitjournal/bangkok