Le vice gouverneur déclare une ‘Alerte Héroïne à Phuket’

vice gouverneurSelon un rapport du Bureau National de l’Information de Thaïlande (NNT), Phuket est en état d’alerte contre l’héroïne.

Le rapport, publié hier sur le site internet de NNT, cite le vice gouverneur de Phuket Snith Sriwihok qui déclare que la province est en état d’alerte contre la multiplication des arrestations liées à l’héroïne, notamment cinq affaire en Mai 2018. (Consulter le rapport ici)

D’autres propos du vice gouverneur Snith sont également cités, “tous les services concernés ont reçu l’ordre de se tenir en état d’alerte, d’appliquer toutes les mesures de prévention et de lutte contre la drogue, mais aussi d’empêcher l’acheminement de drogues vers la province que ce soit par voie terrestre, maritime ou aérienne. Cela concerne également l’acheminement de drogues par voie postale”.

Le vice gouverneur Snith, à propos de la situation de la consommation de drogue à Phuket, a déclaré que les autorités travaillent à lutter contre la drogue dans la province, la drogue étant l’une des causes de nombreux problèmes sociaux.

“Cependant la province voit une augmentation de la consommation de drogues, le kratom étant la drogue la plus populaire, suivie de la méthamphétamine (ya bah), de la crystal meth (ya ice) puis du cannabis” a déclaré le vice gouverneur Snith d’après le rapport de NNT.

“Le kratom, une drogue psychoactive, s’est dernièrement énormément répandu à Phuket malgré nos effort” a t il ajouté.

Le 13 Février, The Phuket News rapportait l’arrestation de Chaloemsak Matchawet, originaire de Takua Thung, à Phang Nga, en possession de trois sacs plastiques contenant 585 cachets de ya bah, et un plus petit sac contenant 109 milligrammes d’héroïne.

Chaloemsak avait raconté à la police avoir acheté ces drogues auprès d’un homme se faisant appeler “Off”. Il avait payé B15,000 pour 200 cachets et B45,000 au total.

Le 11 Juin, la Police Provinciale de Phuket annonçait les arrestations pour des faits de drogue réalisées dans le cadre de la campagne “Lutter contre le crime pour le bien de la population” sur la période du 28 Mai au 11 Juin, trois arrestations étaient liées à l’héroïne.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr