Les massages peuvent être très dangereux pour les femmes enceintes

massagesLes massages peuvent être dangereux pour les femmes à différents stades de leur grosse. Cet avertissement du Ministère de la Santé Publique survient alors qu’une femme de la province de Chiang Mai a fait une fausse couche et se retrouve dans le coma après avoir reçu un massage des pieds.

“Les femmes qui en sont à moins de trois mois de grossesse doivent éviter les massages car ils peuvent provoquer des fausses couche” a indiqué cette semaine le Dr Khwanchai Visithanon, porte parole adjoint du Département Thaï des Médecines Traditionnelles et Alternatives.

Le Dr Khwanchai a averti les femmes qui ont passé les six mois de grossesses de se montrer particulièrement précautionneuses en ce qui concerne les massages.

“Les femmes enceintes doivent également se rendre uniquement dans des salons ou les masseurs sont des praticiens qualifiés en médecine traditionnelle thaïe  et suivi au moins 800 heures de formation” dit il.

Il ajoute que les salons de massage approuvés par le Département des Services de Santé sont obligés d’employer des masseurs ayant suivi au moins 150 heures de formation.

Cette semaine, la famille de Wirawan Ketkesi, 25 ans, a lancé un appel public pour venir en aide à la jeune femme qui est toujours dans le coma. D’après la famille, Melle Wirawan a été prise d’une crise alors qu’elle recevait un massage des pieds le 11 Janvier.

Le masseur a tenté de la réanimer avant qu’elle ne soit transportée d’urgence à l’hôpital.

A l’hôpital, les médecins ont alors découvert qu’elle avait fait une fausse couche.

Le chef adjoint de la Santé Publique de Chiang Mai, Waranyu Jamnongprasartporn, a déclaré que les masseurs sont tenus de vérifier si leurs clientes sont enceintes ou si leurs clients souffrent de maladies chroniques, avant  de commencer le massage, ajoutant que chaque salon de massage doit avoir une licence pour exercer.

Il a cependant admis qu’il était impossible de contrôler tous les salons de la province, précisant “Nous avons réalisé des inspections aléatoires dans le but de renforcer la sécurité des clients.”

Retrouvez cet article sur Phuket.fr