Les officiels préoccupés par l’épidémie des touristes consommateurs (de drogues) à Patong

épidémieLe vice gouverneur de Phuket Snith Sriwihok a exprimé sa préoccupation au sujet de l’augmentation du nombre de touristes de Patong consommant de la drogue.

Le vice gouverneur Snith a révélé sa préoccupation lors d’une réunion organisée hier au Provincial Hall avec d’autres officiels dans le cadre de la campagne de lutte contre la drogue.

Les officiels ont été informé que Phuket était en ‘état d’alerte importante’ en ce qui concerne la consommation de drogue dans les trois districts de l’île.

“Dans le secteur de Kathu, Patong fait face à une épidémie de drogues. Le nombre de consommateurs à Patong ne diminue pas, et le nombre de touristes qui consomment de la drogue augmente” a déclaré le vice gouverneur Snith.

« Dans le district de Thalang, la consommation de drogue est vastement répandue dans 11 villages. Les dealers livrent de la drogue dans les maisons de locations du secteur. Les principaux consommateurs sont les chauffeurs, le personnel des hôtels, les ouvriers et les migrants” a t il ajouté.

“A Phuket Town, la drogue se vend par téléphone. Le vendeur dépose ensuite la marchandise à un ‘point de collecte’ ou l’acheteur vient la récupérer. Les deux ne se rencontrent jamais” a t il expliqué

Les drogues achetées à Phuket sont livrées par la poste et par des entreprises de livraison de colis, dit il, ajoutant que “70% de ces livraisons sont effectuées par des compagnies privées”

Au sujet de la situation de la consommation de drogue à Phuket, le vice gouverneur Snith a commenté “Dans l’ensemble, le nombre de consommateurs n’augmente pas, mais nous devons rester vigilants.

“Le kratom est la drogue la plus répandue, suivie des amphétamines, de la marijuana et de l’héroïne” dit il.

Il fait également remarquer que les producteurs de drogue ont dernièrement commencé à fabriquer des cachets de méthamphétamine (ya bah) bleus, différents des traditionnels cachets oranges.

“Je vais demander au officiers des Postes de Thaïlande à Phuket d’inspecter plus fréquemment les colis qu’ils livrent” a déclaré le vice gouverneur Snith.

“Par ailleurs, les officiels devront faire attention à l’augmentation de la consommation d’héroïne à Phuket” a t il ajouté.

Le mois dernier le vice gouverneur Snith annonçait déjà que Phuket était en état d’alerte contre la diffusion de l’héroïne sur l’île après plusieurs arrestations qui ont fait les unes des journaux nationaux.

Cet avertissement intervient après les premières préoccupations du vice gouverneur Snith au sujet des conséquences de l’augmentation de la consommation de kratom et sa demande aux officiels d’intensifier leurs efforts pour lutter contre la consommation de cette plante locale.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr