Le premier vaccin contre la dengue disponible en Thaïlande à l’hôpital Samitivej

dengueLes travaux de recherche sur la prévention de la grippe tropicale, appelée également la dengue, ont beaucoup progressé. Ces recherches ont conduit récemment à l’introduction du premier vaccin contre quatre des souches du virus de la dengue, réduisant sa gravité et permettant une meilleure qualité de vie aux personnes infectées. Ce vaccin est disponible dans les hôpitaux Samitivej depuis le début de l’année

La dengue peut toucher tout le monde, indépendamment de l’âge, du genre, de l’état de santé ou de la situation économique, explique le Dr Surangkana Techapaitoon, directrice du département pédiatrie à l’hôpital Samitivej.

« L’hôpital Samitivej a conscience que la dengue est un problème en Thaïlande et dans le monde. Nous nous concentrons sur la prévention de la dengue et nous sommes très heureux que le premier vaccin contre la dengue soit maintenant disponible en Thaïlande”, souligne-t-elle.

La dengue est un problème majeur de santé publique en Thaïlande et dans de nombreux pays dans le monde.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime que 3.9 milliards de personnes sont susceptibles d’être infectées par le virus de la dengue et 390 millions de personnes sont infectées chaque année, dont 96 millions manifestent des symptômes cliniques. On estime que 500.000 personnes ont besoin d’hospitalisation. Environ 2,5%  des personnes infectées en meurent.

La dengue entraine des pertes économiques et sociales importantes. D’après le département de contrôle de la maladie de Thaïlande et du ministère de la santé publique, l’année 2015 a été caractérisée une épidémie accrue de la dengue dans le monde. En Thaïlande, 144.952 cas de dengue ont été signalés pour l’année 2015, 247% de plus qu’en 2014.

Approximativement 50.000 cas de dengue et 57 morts ont été signalés en 2016. Beaucoup de patients touchés ont eu besoin d’hospitalisation.

En cas d’hospitalisation les élèves touchés manquent en moyenne 4 à 6 jours d’école, alors que les adultes manquent entre 7 et 10 jours de travail.

« La dengue est un problème de santé publique avec des coûts médicaux élevés. Le lancement du vaccin contre la dengue à l’hôpital Samitivej est une bonne nouvelle. En plus de cela, la Thaïlande a été directement impliquée dans le développement de ce nouveau vaccin« , indique le Docteur Surangkana.

Continuez votre lecture sur le Petit Journal Bangkok