ISLA publie un avertissement aux voyageurs à destination de Phuket

ISLAL’Association Internationale de Sauvetage en Mer (ISLA) a émis accablant Avertissement aux Voyageurs Internationaux à destination de Phuket pour ce qu’elle décrit comme des ‘plages non surveillées et non sécurisées”.

Une publication sur la page Facebook de l’ISLA précise que cet avertissement a été décidé après “un audit complet de 30 jours sur les plages de Phuket, réalisé en Avril et Mai cette année.

“Parmi les plages suivantes, 17 sur 18 ont ‘échoué’ à cet audit : Rawai; Nai Harn; Kata Noi; Kata; Karon; Freedom; Kamala; Kalim; Laem Singh; Surin; Pansea; Bangtao; Layan; Leypang; Nai Thon; Nai Yang et Mai Khao.

Ces plages ont échoué pour plusieurs raisons, explique l’avertissement, “Toutes ces 17 plages ne disposent pas : d’un nombre approprié de sauveteurs et de postes de secours; de sauveteurs suffisamment formés et expérimentés; de suffisamment d’équipements de sauvetage; de suffisamment d’équipements de premiers secours; de bonbonnes d’oxygène; d’appareils de communication; de renforts qualifiés; d’uniformes; des connaissances suffisantes des conditions locales.

“Le verdict attribué à ces plages est : Échec – Dangereux. Les voyageurs sont invités à reconsidérer leur décision de se rendre à Phuket en Thaïlande, à cause des plages dangereuses et non surveillées”

Cet avertissement intervient après des longs et répétés retards, un personnel inadapté et une mauvaise gestion de la compagnie en charge de fournir aux plages de Phuket des sauveteurs.

“Après plusieurs réunions importantes, nous n’avons pas avancer vers notre objectif d’améliorer les services de sauvetage à Phuket. Des intérêts partagés par plusieurs gouvernements locaux de Phuket combinés à l’inaction du gouverneur de Phuket nous laissent dans la même situation qu’il y a trois ans” a déclaré M. Jenner.

“Actuellement il n’y a pas de sauveteurs compétents et certifiés à Phuket, à l’exception de Patong Beach” ajoute t il.

M. Jenner rappelle que les risques de noyade à Phuket augmentent chaque année avec l’augmentation du nombre de touristes qui visitent l’île.

“Le nombre de touristes à Phuket augmente de 14% chaque année, et les plages de Phuket, battues de dangereux courants, accueillent de plus en plus de touristes chaque année. Phuket fait face à une crise des noyades imminente” dit il.

Les ressortissants chinois, russes et malaisiens sont les plus exposés, signale t il.

REtrouvez cet article sur Phuket.fr