L’ambassadeur des Pays-Bas parle de sécurité à Phuket

Pays-BasL’ambassadeur des Pays-Bas en Thaïlande a rencontré jeudi un vice gouverneur de Phuket pour discuter des problèmes de sécurité routière – et d’autres problèmes – de l’ile.

L’entrevue s’est déroulé jeudi à 10h au Phuket City Hall, en présence du vice gouverneur Thawornwat Kongkaew, du commandant adjoint de la Police Provinciale de Phuket le lieutenant colonel Sakchai Limcharoen, du chef du Département de Prévention et de Lutte contre les Catastrophes de Phuket (DDPM-Phuket) Prapan Kanprasang, de l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire des Pays-Bas Kees Pieter Rade et du consul honoraire des Pays-Bas à Phuket Seven Smulders.

Cette entrevue a permis de discuter des politiques provinciales, du tourisme et de la sécurité des touristes hollandais à Phuket.

Point d’orgue de ces discussions, la sécurité routière à Phuket, le vice gouverneur Thawornwat indiquant qu’une des inquiétudes de l’ambassadeur concernait les touristes victimes d’accidents et n’étant pas couverts par leur assurance pour défaut de permis de conduire.

“La police est maintenant très stricte en ce qui concerne les permis de conduire des touristes et les compagnies de location de véhicules.

“Les loueurs seront poursuivis s’ils louent des véhicules à des personnes ne disposant pas du permis de conduire approprié. Cette mesure a pour objectif de réduire le nombre d’accidents de la route” a t il expliqué.

“Par ailleurs, le Bureau Provincial des Transports de Phuket peut fournir aux touristes des permis de conduire provisoires,’ a signalé le vice gouverneur Thawornwat.

Autre objet de cette entrevue la sécurité en mer, ce pourquoi le vice gouverneur Thawornwat a expliqué “Des bracelets seront distribués aux touristes à la marina d’Ao Po, il contiendront les informations de chaque touriste qui embarque sur un bateau depuis ce site. Cette mesure sera prochainement étendue aux autres embarcadères et marinas”

Le vice gouverneur Thawornwat a également indiqué que les officiels travaillaient dur à lutter contre les problèmes environnementaux de l’île.

“Phuket dispose d’un laboratoire d’analyse des eaux polluées et tente de résoudre les problèmes de gestion des déchets. Phuket développe un projet afin de cesser d’utiliser des sacs plastiques et des emballages en polystyrène, et développe aussi une application mobile grâce à laquelle la population peut signaler des cas de pollution” a indiqué le vice gouverneur Thawornwat.

“Soyez assurés que nous prenons soin de la sécurité des touristes. Nous avons installé 1,500 caméras de vidéosurveillance à travers l’île, ce qui nous aide à résoudre les problèmes de criminalité et d’accidentologie” a t il ajouté.

Le vice gouverneur Thawornwat a terminé cet entretien en offrant à M. Rade et à M. Smulders des souvenirs de leur visite.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr