Un étranger disparu en mer ravive la critique des sauveteurs à Phuket

sauveteursLa nouvelle d’un étranger disparu en mer à Layan Beach hier après midi rappelle tristement le besoin impératif de sauveteurs entraînés sur les plages de Phuket et aux équipes de secours une formation pour savoir comment gérer et répondre à de tels événements.

L’alerte a été donnée hier après midi par une étrangère habitant dans la résidence Man Tawan, qui a signalé avoir aperçu un homme “à la peau claire” et aux cheveux noirs dans l’eau.

Une puissante vague d’au moins deux mètres de haut a frappé l’homme et elle ne l’a pas vu refaire surface” a expliqué Wirut Saman, un officiel du Département de Prévention et de Lutte contre les Catastrophes de l’Organisation Administrative de Cherng Talay (OrBorTor).

Les DDPM Cherng Talay est chargé de superviser la sécurité à Layan Beach ainsi qu’à Leypang Beach, aucun sauveteur officiel n’est stationné sur ces plages.

“La femme a raconté ce qu’elle a vu à un thaï, qui lui l’a signalé aux urgences du DDPM vers 15h30” explique M. Wirut.

L’équipe de secours s’est rapidement mise à la recherche de cet homme, mais les recherches ont été interrompues à la tombée de la nuit.

Elles ont repris le lendemain matin, a confirmé M. Wirut, indiquant que son équipe pense que l’homme est retourné sur la plage plus tard, ou que la témoin ait pu se tromper.

“Nous avons repris les recherches aujourd’hui, et nous poursuivrons jusqu’à 24 heures après le signalement de la disparition” dit M. Wirut.

“Nous vérifions aussi auprès des hôtels et des villas du secteur afin de découvrir si quelqu’un manque. Peut être nous signalera t on qu’il est retourné sur la plage plus tard, sain et sauf, peut être que la témoin a confondu avec un morceau de bois dans l’eau” ajoute t il.

Suchart Choothong, responsable du speedboat de l’équipe de secours du DDPM Cherng Talay, stationné à Layan Beach, a expliqué à The Phuket News que sont équipe était préoccupée par la sécurité sur les plages de Layan et Leypang.

“A l’endroit ou cet homme a disparu il n’y a aucun sauveteur” dit M. Suchart.

“Nous n’avons pas les qualifications nécessaires pour secourir des gens en difficulté dans les vagues. Honnêtement, tout ce dont nous disposons  sont des officiels qui prennent soin d’un speedboat pour apporter notre aide du mieux que nous pouvons.

“Nous avons besoin de sauveteurs compétents pour sauver des vies” termine M. Suchart.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr